AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir les messages sans réponses
 

Le Quartier Blandice

 
Quand la potion est tirée, il faut la boire

« L'Opéra-Théâtre de Mélusine »


OPÉRA & THÉÂTRE. L'Opéra-Théâtre de Mélusine a toute la prétention d'une salle de spectacle de capitale. Il sait captiver, amuser, entraîner son public dans ses rêves les plus délurés. Du sol au plafond en passant par les colonnes et balcons ouvragés, le décor est impressionnant. Les places les plus chères sont, bien sûr, celles en hauteur, que les aristo s'accaparent à coups de Destriers sonnants et trébuchants. Le balcon central du mur du fond est réservé au Roi et à sa dame, et ceux à l'avant placés près de la scène sont soit occupés par ses proches parents, soit laissées vides. Durant les spectacles, les Multiplettes sont de mise ; tant pour ne pas en manquer une miette que pour enregistrer et revoir des instants clés de la soirée. La programmation est aussi variée et complète que les nombreux artistes qui sont de passage dans le Paris magique. Pièces classiques, comédies, prestations vocales, contes et récits, marionnettes mais aussi one man shows, tout est bienvenu tant que la présentation est de qualité. La semaine dernière, on accueillait la célèbre troupe espagnole AlmaViva, et l'actrice franco-espagnole Angela Sanchez-Diaz dans le rôle de Pamphile. Vendredi prochain, l'humoriste Vincent Simon présentera son dernier spectacle: "Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des gobelins sauvages."
▼ ▼ ▼
Pas de nouveaux messages
0 Hiboux 0 Parchemins

« Bibliothèque Lesage »


BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE. Cette immense tour de pierre effrayante à première vue, s'allongeant sur plus de sept étages, cache un intérieur cosy et avenant. On y trouve un panel d'habitants particulièrement varié, et chaque étage a sa spécialité. La particularité de cette bibliothèque est que si les livres empruntés ne sont pas rendus après la date limite, vos mains deviennent: bleues si c'est la première fois que vous oubliez de rapporter l'ouvrage, roses si c'est la seconde, et vertes si c'est la troisième et dernière, puisque seuls les employés de la bibliothèque possèdent l'antidote contre cette couleur (un sortilège créé par la bibliothèque elle-même et attaché à elle), et ces derniers n'acceptent de vous rendre votre carte d'emprunt que si vos mains ne sont pas vertes. L'ambiance est différente selon l'étage dans lequel vous vous trouvez: le silence absolu règne au rayon métamorphose ou histoire de la magie, un brouhaha incessant et de grands éclats de rire rythment l'étage des ouvrages sportifs, quelques couinements ou cris de rage retentissent depuis le repère des études sur les créatures magiques (les livres ont tendance à se défendre lorsqu'ils ne sont pas d'accord pour être retirés du rayon, ou lorsque vous tournez la page un peu trop brusquement. Certains refusent tout bonnement de s'ouvrir).

▼ ▼ ▼
Pas de nouveaux messages
0 Hiboux 0 Parchemins

« L'Antichambre »


BAR POUR ADULTES. Le bar un peu coquin de la ville. L'Antichambre est faite de dizaines de petits boudoirs personnels et réservés aux petits groupes de moins de cinq personnes. Les serveuses y sont assez dénudées, on y trouve quelques boissons aphrodisiaques en bas de la carte... Le bar n'ouvre qu'à partir de dix heures du soir, et ferme à trois heures et demie. Le jazz est leur musique de prédilection, certaines des plus grandes divas s'y présentent avec leur meilleur répertoire. Jeunes poètes dans le vent y font des lectures, des pianistes montants rivalisent de prouesses. L'ambiance n'a pourtant rien de vulgaire et les nobles y ont leur place ; il s'agit là d'un érotisme "à l'ancienne", d'un charme à la française des années trente, les hommes y fument le cigare et allument encore du bout du briquet les cigarettes longues et fines des dames en robes sans bretelles. Les jeunes de moins de vingt ans n'ont pas le droit d'y pénétrer, alors gare à vous si vous êtes dans l'illégalité !
▼ ▼ ▼
Pas de nouveaux messages
0 Hiboux 0 Parchemins

« Au Gai Mandragot »


RESTAURANT CONVIVIAL & SOIRÉES A THEMES. Voilà un endroit qui porte bien son nom. Le Gai Mandragot accueille le monde entier sans distinction sur ses banquettes de cuir moelleux et au sein de son ambiance chaleureuse et familiale. Les serveurs sont de jeunes étudiants qui se succèdent chaque année pour financer leurs études supérieures, souvent dotés d'un humour hors du commun et d'un sens de la drague particulièrement apprécié par les jeunes filles. L'apéritif est mis à l'honneur, le vin à la pimentine y est particulièrement excellent. Quelques bagarres éclatent parfois au Gai Mandragot, mais les serveurs ont vite fait de maîtriser les mécontents et de les séparer. Chaque vendredi soir, une grande soirée est organisée, avec musique rock et happy hour pour toutes les demoiselles. Le samedi soir, c'est speed blind date : les organisateurs font un tri parmi les inscrits (en fonction des âges, des goûts...) et les convoquent à une heure précise. Ils prévoient ainsi quatre séances pour quatre groupes différents chaque samedi : de 19-20h, 20h15-21h15, 21h30-22h30, 22h45-23h45. A leur arrivée, les conviés signent un registre avant de pouvoir entrer dans la salle de réception plongée dans le noir ; ils sont guidés par un serveur qui est, lui, muni de lunettes ensorcelées. Les filles se voient attribuer une table, et les garçons patientent en file jusqu'au signal de départ. Une fois la séance lancée, ils font le tour des tables en passant 7 minutes à chacune d'elles. A la fin du temps imparti, les clochettes posées au milieu des tables circulaires se mettent à tinter. Il n'est pas rare que les jeunes se prêtent à l'expérience juste pour le plaisir, même lorsqu'ils ne sont pas réellement en quête d'un partenaire. Le mardi soir est réservé aux scènes libres, c'est-à-dire que n'importe qui peut décider de monter sur scène avec son instrument et d'y interpréter ce qu'il veut. Des moments qui donnent lieu à des souvenirs... magiques. Et qui dit mercredi dit soirée karaoke.
▼ ▼ ▼
Pas de nouveaux messages
2 Hiboux 10 Parchemins
dance the demons...
Mer 22 Juin - 11:49
Augustine Leroy Voir le dernier message

« Habitations »


RESIDENCES. Les logements coûteux s'alignent le long d'une rue, tandis que sur la suivante se multiplient des maisons plus modestes, en tous points similaires les unes aux autres. C'est ce que les moldus qualifieraient d'une banlieue proprette. On jurerait que tout y est parfait, mais chaque porte close cache son squelette et les rumeurs vont bon train. Les habitants se connaissent tous et, adeptes de commérages, semblent se faire un devoir d'également connaître la vie de leurs voisins de A à Z. On accueille les nouveaux arrivants en leur amenant des plats de gâteaux, occasion idéale pour jeter un œil à l'intérieur de leur demeure. Les jardins sont carrés et placés à l'arrière des propriétés, et tous les dimanches ont réservées à un match de Quidditch amateur sur le terrain du quartier, suivi d'une soirée grillade chez l'un ou l'autre des habitants. Tout va bien tant que l'on se conforme à la vie bien rangée de l'endroit. Mais que quelqu'un semble vouloir sortir du lot et il sera aussitôt pointé du doigt.
▼ ▼ ▼
Pas de nouveaux messages
1 Hiboux 5 Parchemins
‹‹ EVERYTHING TH...
Mer 6 Juil - 9:54
Velvet Gaultier Voir le dernier message
 + HIBOU & + BEUGLANTE  Réponses  Auteur  Vues  Derniers Messages 
Pas de nouveaux messages 1Ad Astra663le Lun 8 Aoû - 15:12
Juliette de Noblecourt Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages 1Anzu E. Scully93le Sam 4 Juin - 3:30
Paris N. Ladorée Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages 7Anthéa Buffenoir288le Lun 18 Avr - 21:14
Heather Wood Voir le dernier message
 Revenir en haut 
Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun
Modérateurs:Aucun
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: