AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Capucine ❧ pas de roses sans épines.

Vers les étoiles, à travers les difficultés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
❝ HIBOUX : 6
❝ CÔTE DE POPULARITE : 554
❝ MIROIR : Emilia Clarke.
❝ CREDITS : sparkles.
❝ DIALOGUES : teal
❝ ÂGE : vingt-deux ans.
❝ STATUT SOCIAL : Roturière, née dans les roses, élevée dans les ronces.


Capucine L Lescieux
Pas de roses sans épines
Carte d'identité NOM, PRÉNOM(S) • Elle est une belle rose si délicate, une belle rose qui naquit du doux prénom de Capucine bien loin des mondanités. Elle porte le nom de sa mère, Lescieux, ce nom qu'elle chérie tant et qu'elle porte avec fierté. Pourtant, elle ne sait pas que quelque part dans ses veines, coule le dur nom d'un duc. De Colnet, voilà le nom qu'elle aurait du porter si elle n'avait pas été bâtarde.
AGE, NAISSANCE • Elle est âgée de vingt-deux ans, douce rose parmi toutes les roses, elle naquit le premier jour du printemps à la rosée du matin dans la banlieue parisienne. Née le trente-et-un mars.
NATIONALITÉ • Elle est d'origine totalement française, aussi pur que le blanc immaculé.
ASCENDANCE • humaine.
TITRE • roturière, épines parmi les roses, elle est la fille illégitime du duc d'aquitaine mais n'en sait rien. Terrible secret par une mère qui a du faire un serment inviolable, elle serait bien triste d'apprendre qu'elle appartient à ceux à qui elle veut couper la tête.
ANNÉE D’ÉTUDE ET CURSUS • Huitième année d'études à beauxbâtons en Parcours mystères de la magie.
JOB ETUDIANT • Serveuse à l'antichambre depuis deux ans même si elle essai désespérément de se faire embaucher ailleurs. Personne n'est au courant de ce travail qu'elle trouve dégradant mais qui paye bien.
RESPONSABILITÉS, ACTIVITÉS PARASCOLAIRES • second du chef d'Obédience des Compagnons depuis cette année mais elle est membre de ce club depuis son arrivée à Beauxbâtons.
ECRIN • choix 1 : (rubissan), Elle possède le caractère si enflammé que beaucoup se brûle à vouloir si confronter. Elle s’enflamme, s'emballe pour un rien et elle ne peut s'empêcher de voir rouge quand la colère prend par en elle. Passionnée, entière, elle ne connaît pas la demi-mesure et sans la fougue l'animée à longueur de jours. Parfois manipulatrice, parfois protectrice, elle sait se faire une place parmi les autres si bien que peu ne connaissaient pas son nom.
Choix 2 : (nom), environ 3 lignes d'explications.  
PATRONUS •  Un loup.
GROUPE • Roturière.
Le protocole Elle, qui se croyait d'un sang quelconque, qui se croyait routière comme bien d'autres. Fille d'un jardinier dit-elle à ceux qui posent la question. Mais la vérité est tout autre et c'est dans ses veines que coule un sang à moitié bleui par la noblesse de son père. Fille illégitime du duc d'Aquitaine, elle vous rirez au nez si vous aviez le malheureux de le lui dire. Elle se sait, se sent fille du peuple, rose parmi les ronces. Elle n'aime pas la monarchie, elle n'aime pas la noblesse et ne supporte pas leurs grandes manières. Elle aimerait pouvoir les destituée, elle aimerait pourvoir les faire descendre de leurs trônes. Révolutionnaire dans l'âme, voilà ce qu'elle devient depuis cette année. Elle sent les idées de plus en plus l'envahir, l'envie d'agir, de monter un groupe se faire plus pressant. Amie loyale et fidèle, c'est un volcan qui prend feu à chaque dispute. Elle possède le sang chaud, si bien que son impulsivité la quitte rarement. Mais derrière cette apparence froide, hautaine, se cache une jeune fille au cœur en or si bien qu'il est rare pour elle de se retrouver seule. Elle ne fait pas l'unanimité mais personne n'est insensible envers Capucine, soit on l'aime, soit on la déteste.  

Les notes de la duchesse aimante, impulsive, loyale, bornée, leadership, manipulatrice, révolutionnaire, froide au premier abord, Elle fait partie de ceux qui pourraient emporter un secret dans leur tombe. Fidèle, loyale jusqu'à la mort, elle ne peut trahir ses amis même pour la bonne cause. Elle se déteste parfois de les aimer autant, car elle sent en elle une faiblesse qu'elle voudrait étouffer. Dépendante affective, elle a besoin d'eux pour vivre, pour s'épanouir. Ses amis, se sont toute sa vie. • Elle sent au fond d'elle une douce voix qui lui murmure que se sont les corps, les courbes des femmes qui la font chavirer mais jamais elle n'a osé l'écouter. Elle sent son attirance pour ces corps féminins alors qu'elle ne ressent rien pour les masculins mais elle a peur de l'exprimer. Elle n'a jamais aimé, elle ne s'est jamais autorisé à lâcher prise. Elle a peur, terriblement peur que son secret soit découvert car elle n'est pas encore prête à l'assumer. • Elle sent l'appel de la rébellion se faire de plus en plus présent au creux de son cœur. Elle sent cette boule de chaleur, cette inspiration. Elle veut faire des compagnons une ligue contre la monarchie. Elle essai tant bien que mal d'en parler à Juliette qui ne semble pas vouloir la suivre. • Pendant toute sa vie, elle a vécu seule avec sa mère et ses grands-parents. Elle était la petite fille chérie, la seule, la plus importante. Baignant dans un monde d'amour, elle a vu son enfance s'écrouler quand sa mère rencontra un bourgeois il y a maintenant deux ans. Il possédait lui aussi une fille, si bien que Capucine ne fut plus fille unique. Elle n'aime pas cet homme qu'elle soupçonne d'être violant envers sa mère et a préféré couper les ponts avec cette dernière qui ne semble pas vouloir quitter cet homme alors qu'elle n'est pas encore mariée.  • Juliette est pour l'instant et depuis plusieurs années la personne la plus importante dans sa vie. Elle est son double, sa moitié, son binôme, si bien qu'il est rare que les deux jeunes femmes soient séparer. Elle ne peut pas passer plusieurs jours sans elle sans s'inquiéter. • Elle possède une cicatrice sur le poignet gauche qu'elle a depuis ses six ans. Un soir d'hiver, elle partit marcher sur un lac gelé et passa au travers de ce lac. Elle n'aurait pas du survivre ce soir-là mais sa bonne étoile sembla présente. Elle fut récupérer par une personne présente sur les lieux malgré leur tardive et ne garda que cette cicatrice de l'accident. Déjà casse-cou avant de pouvoir être indépendante. • Depuis son arrivée à Beauxbatons, elle collectionne les blâmes et les heures de colle. Bien loin d'être une mauvaise élève, elle est une personne très dissipée qui n'arrive pas à tenir en place. Insolant, rebelle, elle n'en rate pas une pour se faire remarquer. • Elle est passionnée par l'art des poisons qu'elle pratique depuis peu de temps avec un mentor. Elle a une fascination presque malsaine pour se savoir qu'elle pratique assidûment. • Elle fume comme un pompier depuis ses seize ans. Elle utilise la cigarette comme exutoire, une pratique qu'elle a gardé du monde moldu si bien que son amie Juliette ne semble guère apprécier voir son amie fumer autant • Elle est encore aussi pur que le blanc immaculé. Jamais un homme ne l'a encore touché mais au vu de son tempérament, tout le monde pense le contraire et qu'elle collectionne les coups d'un soir. Elle a une réputation de fille facile à l'école. • Elle est très douée pour manipuler les gens, ce que certains n'apprécient pas. Cela n'est pas forcement pour une mauvaise raison mais tout le monde n'aime pas se faire manipuler. Elle aime jouer et est tellement douée qu'il est rare de se rendre compte de ses manigances avant la fin du plan • Elle a une peur bleu des orages si bien qu'il n'est pas rare de la retrouver dans le lit de Juliette après une nuit mouvementée. Elle tient cette peur depuis son enfance sans savoir tout cela provient. • Elle est quelques fois insomniaque et il n'est pas rare de la retrouver certaines nuits entrain de déambuler dans le jardin pour pouvoir trouver le sommeil. • Elle est fascinée par la lune si bien que certains la surnomme « la fille de la lune ». • Les roses enflammées sont en quelque sorte le blason de la famille de sa mère, même si ils n'ont aucun titre. Si bien que Capucine se l'ai fait tatoué sur son épaule droite. • Elle travaille dans l'antichambre depuis deux ans car sa mère a perdu son travail. Personne ne connaît son métier, tellement elle en a honte, mais elle n'a pas eu d'autres fois pour payer ses études et le loyer de sa mère. • Étrangement, même si elle a peur des orages, elle adore sentir la pluie couler sur son visage • Elle est la reine pour se foutre dans le pétrin mais heureusement pour elle, elle a toujours su s'en sortir jusque là.

Les allégories princières l'amour dure plus qu'une vie
Elle serrait délicatement dans ses bras la douce poupée à qui elle avait donné naissance quelques jours plus tôt. Elle aimait sentir la douceur de la peau du jeune enfant, elle aimait sentir la chaleur de son petit être contre son corps. Elle aimait sa petite fille, elle l'aimait follement, inévitablement et pourtant, derrière les sourires et la joie, ce moment était terni par un sombre secret. Jamais la jeune femme n'aurait cru se mettre dans un telle situation, jamais elle n'aurait cru donner la vie à une petite fille au sang si précieux, presque bleu. Elle était à la fois fière et à la fois terrifiée qu'on lui enlève son enfant. Et si le père décidait de garder la petite fille ? Et si le père décidait de la faire passer pour son enfant légitime qu'il avait eu avec sa femme. Une fois, une seule fois avait suffi pour qu'un enfant naisse de ces plaisirs charnelles. Prudence travaillait pour cet homme depuis quelques années et sans le vouloir, elle avait succombé à ses charmes. Pourtant, Capucine était bien là, la douce et tendre Capucine. Cet enfant était un terrible secret, un secret qui pourrait anéantir une famille. La mère de la jeune enfant n'avait jamais voulu cela, elle n'avait jamais voulu causer de problèmes, mais le mal était fait. Elle ne savait comment se sortir de ce pétrin, comment continuer à vivre auprès de celui qui était le père de son enfant. Elle avait peur de voir ses gestes, ses paroles, la trahir. « Prudence, vous devez partir » Elle n'avait pas vu le majordome du duc entrer dans la pièce, elle n'avait pas senti sa présence avant qu'il ne prenne la parole, depuis combien de temps était-il ici ? Elle avait peur d'entendre les mots, les mots qui l'obligeraient à laisser son enfant à cet homme pour qu'il le redonner au paternel de l'enfant.  « Je ne la donnerais pas Charles. » Elle avait dit ces quelques mots en tenant son enfant serrer contre elle. « Il n'en voudra pas madame, soyez-en certaine. » Répondit-il d'un ton tranchant. Cet enfant était dangereux pour le duc. Elle pouvait anéantir sa réputation, anéantir son pouvoir. En pleine ascension politique, il ne pouvait voir son image terni par un enfant qui n'était qu'à moitié sienne. « Vous devez partir, quitter le monde magique. Personne ne doit savoir pour cet enfant, même pas Charles. Je payerai si il le faut mais vous devez disparaître. » La perspective de repartir auprès des moldus  ne plaisait guère à la jeune femme mais elle était prête à tout pour son enfant. Elle pourrait repartir auprès de ses parents, moldus, qu'elle ne voyait que très peu. Elle savait que ses parents accepteraient cet enfant sans poser de questions. Elle avait confiance en eux et ils avaient étés très fiers en apprenant que leur fille était une sorcière. « Promettez-moi qu'il ne viendra jamais la reprendre. Jamais. » Le majordome jeta un regard à cet enfant, personne n'en voudrait. Il hocha après quelques secondes de silence la tête et partit sans ne rien ajouter. Il ne devait plus croiser cette femme, il ne devait plus chercher à avoir de ses nouvelles. Prudence rentra chez ses parents le jour même et décida pour un temps de couper tout contact avec le monde des sorciers. Elle était décidée de ne jamais cacher à sa petite fille sa véritable nature mais elle était aussi décidée à ne jamais parler de son origine noble. La jeune maman avait du faire un serment inviolable auprès du majordome, afin qu'elle ne parle pas, il ne voulait pas prendre de risque. Et à cause de cela, Capucine grandirait en pensant bêtement que son père était un simple jardiner, partit du jour au lendemain.
❧ ❧ ❧

Capucine s'était levée de bonne humeur pour la première fois depuis bien longtemps et elle avait bonne espoir que cela dure toute la journée. Elle était heureuse pour la simple et bonne raison qu'elle commençait petit à petit à se faire apprécier par les autres rubissan. Les quelques filles de sa chambre avait finalement compris que Capucine essayait de changer et qu'elle n'était peut-être pas aussi horrible que cela. Elles avaient passés une bonne partie de la nuit à parler ensemble, apprenant à se connaître et devenant de nouvelles amies. Derrière ce visage froid et distant, se caché en réalité une jeune femme bienveillante et loyale. Du coup, le lendemain matin, elles avaient proposés à Capucine de venir s’asseoir avec elles dans la grande salle, ce que la jeune fille avait tout de suite accepté. Elle s'était donc préparée en chantonnant, avec un dynamisme matinal insoupçonné et était descendue dans la grande salle. Là-bas, elle s'était assise avec ses nouvelles amies et avait engagé une conversation animée avec les autres jeunes filles. Capucine passait donc un bon moment quand soudain, elle sentit quelque chose lui tirer les cheveux et avant qu'elle ne puisse réagir, elle entendit la douce voix de sa demi-sœur. « Je viens de recevoir une lettre ? Est-ce une plaisanterie ? Tu te moques vraiment de moi et de ton nom, manifestement. » Capucine laissa échapper un petit cris en sentant sa sœur tirer un peu plus sur ses cheveux et à contrecœur, et surtout pour ne pas créer un scandale, elle se leva et laissa Calypso la guider hors de la salle. Dans les escaliers pour descendre au cachot, Capucine attrapa le bras de sa demi-sœur, le tordit, afin que cette dernière lâche prise.  « Lâches-moi petite peste ! » Et Calypso fut bien obligée de lâcher sa demi-soeur pour ne pas avoir le bras cassé. Elle poussa Capucine dans un coin du cachot et les deux jeunes femmes purent enfin se faire face. Elles étaient totalement différentes autant physiquement que mentalement. L'une était brune, l'autre blonde. L'une avait les yeux marron, l'autre les yeux verts. Tant de différences qui rappelaient les portraits crachés de leurs parents, Calypso celui de son père et Capucine, celui de sa mère. Elles n'avaient aucuns liens de sang, leurs parents s'étaient rencontrés ils y avait peu de temps, quand Prudence était revenue dans le monde magique. Elle s'était entichée d'un petit bourgeois que Capucine n'appréciait pas. Elle avait bien senti que cet homme ne l'aimerait jamais et cela était réciproque. Il s'agissait d'un homme froid, distant, ingrat. Mais les différences entre les deux demis-soeurs n'étaient pas seulement physique, l'une était la fierté de la famille alors que l'autre, n'était que la petite fille indigne d'après l'homme de la famille. Bref, rien ne pouvait laisser penser qu'elles étaient demis-sœurs sauf peut-être leurs disputes, seul lien existant encore entre elle. « Je peux savoir quelle est votre nouvelle lubie encore ? Sincèrement, tu n'es donc bonne à rien ! L'estime que tu as pour toi est encore plus basse que je le pensais. Ne peux-tu pas te tenir correctement ? Encore des blâmes, encore des retenus ! Je ne te laisserai pas faire, tu m'entends ? Cela n'arrivera jamais. » La voix criarde de Calypso ramena la jolie brune à la réalité, face à son pire cauchemar. Alors c'était donc cela, la blonde au visage aigri avait découvert que Capucine était loin d'être une nouvelle modèle et elle avait peur d'être associé à cette roturière ? Peu connaissaient le véritable lien qui unissait Calypso et Capucine car la relation entre les deux parents dataient de moins d'un an. Capucine commença à fulminer,  Calypso était la seule à pouvoir la mettre dans des états pareils, dans des colères aussi noires et destructrices. A ce moment précis, Capucine oublia toutes ses bonnes résolutions, elle oublia toutes ses bonnes intentions et elle arriva même à un point où elle oublia qui elle était. Contrairement à sa sœur, Capucine n'était pas une fille calme et réfléchie, elle était impulsive et instinctive, elle se laisser guider par ses émotions et non pas sa tête.  « Ah bon ? Et qu'est-ce que tu vas faire Calypso ? Allez te plaindre à ton papa chéri ? C'est bien la seule chose que tu sais faire ma pauvre. » répondit Capucine avec un sourire au coin avant de continuer.  «  Je te rappelle que tu n'as pas ton mot à dire dans cette histoire. Mets-toi bien ça dans la tête Calypso, tu n'es rien pour moi et tu n'es pas le centre du monde. Je n'ai pas besoin de ton approbation ou même de ton avis, je m'en moque. » Continua Capucine en croisant les bras. Elle n'avait jamais fais preuve d'autant de self-contrôle. Soudain Calypso s'approcha de Capucine et lui attrapa violemment le menton. « Je ne te laisserais pas continuer à m'humilier comme cela. Moi j'ai des ambitions, moi j'ai envie de monter les echelons et ce n'est pas une petite roturière dans ton genre qui va tout gâcher, tu m'entends ?! » Et avant de prendre la peine de réponse, Capucine écrasa violemment le pied de sa sœur pour la faire lâcher prise.  « Ne me touches pas... » Dit-elle d'une voix sourde et menace. Généralement, Capucine n'était pas dotée de cette capacité qu'avait certaines personnes de projeter une aura menaçante dans la pièce mais cette fois, les yeux enflammés de la jeune femme ne pouvait pas laisser Calypso de marbre, la sang-mêlée n'avait jamais été aussi sûr d'elle et n'avait jamais autant tenu tête à sa demi-sœur. « Tu finiras comme ton père, seul, aigri, emplie de rancœur et avide de pouvoir. Quand il ne sera plus là, qui te restera-t-il ? Tes amis ? Ils ne vont pas passer leur vie à supporter tes caprices et ton caractère infâme. Tu es pourri de l'intérieur Calypso, ton cœur est aussi froid que celui d'un détraqueur. Tu n’amènes rien de bon dans ce monde. » Capucine baissa la tête et la secoua légèrement en murmurant  « Quel gâchis.»  
❧ ❧ ❧

Le clapotement de la pluie sur la fenêtre réveilla la jeune Capucine. C'était une journée de pluie comme elle aimait tant, sans orage, sans éclairs. Pourtant, la nuit dernière, la tempête avait fait rage, à un tel point que la jeune femme, comme à son habitude, s'était glissée dans le lit de sa meilleure amie pour dormir avec elle. Sa meilleure amie, son binôme... Juliette était tout pour Capucine, la jeune femme ne se voyait pas vivre sans elle. Elles vivaient une relation plus que fusionnelle depuis des années, Capucine ayant une confiance aveugle envers cette dernière, faisant les quatre cents coups ensemble. Malgré leurs différentes enfances, elles avaient su s'aimer, se trouver. Elles étaient même en charge ensemble d'une organisation. Cependant, tout devenait différent entre les deux jeunes femmes. Les idées de plus en plus révolutionnaires de Capucine ne semblaient pas plaire à Juliette. Capucine ne pouvait s'enlever cette idée de la tête de faire tomber la monarchie.  Elle n'en pouvait plus des inégalités, elle n'en pouvait plus de devoir subir le lourd fardeau des roturiers. Juliette, elle, ne semblait pas vouloir faire changer les choses, elle ne semblait pas être du même envie que sa jeune amie ce qui créait des conflits ces derniers temps. Le froissement des draps ramena la brunette à la réalité, elle jeta un coup d’œil à la pendule et poussa un soupire, elle n'avait plus beaucoup de temps. D'un geste vif, elle poussa sa meilleure amie encore endormi au dehors du lit ce qui le fit tomber lourdement sur le sol. «Lèves-toi ! On va être en retard pour le début des cours... En plus je ne devrais pas être là. » Dans un premier temps, Capucine ne reçu qu'un grognement comme simple réponse. Et puis, quelques minutes après, elle vit son amie se relever et la regarder.  «La douceur tu connais ? Ça t'aurais tué de me réveiller doucement plutôt que de me jeter au sol ? » Elle marqua une pause avant de continuer. « Tu es encore venu prendre de la place dans mon lit cette nuit. » Capucine se mit à genoux sur le lit pour être à la hauteur de Juliette et lui déposa un baiser sur la joue gauche avant de se mordiller nerveusement la lèvre.  «Non c'est pas vrai... C'est toi qui est trop grosse pour ton lit... » Et elle lui balança un coussin dans la figure. Après un énième grognement, Juliette quitta finalement le dortoir une quinzaine de minutes plus tard. Capucine regarda une nouvelle fois la pendule et décida finalement de se préparer à la hâte, retardée par sa moitié.

L'écrivain anonyme PSEUDO / PRÉNOM •  NÉFERTARI. ÂGE • Vingt-un an.. PRÉSENCE • 5 / 7 jours. COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM • Par bazart. COMMENTAIRE(S) • J'adore. AVATAR • emilia clarke. CREDITS • tearsflight. MOT DE LA FIN •   .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 38
❝ AUTRES VISAGES : /
❝ CÔTE DE POPULARITE : 590
❝ MIROIR : Niclas Gillis.
❝ CREDITS : moi, coucou.
❝ DIALOGUES : black.
❝ ÂGE : vingt-cinq ans.
❝ STATUT SOCIAL : Héritier du comté de la Meuse, membre de la Petite Noblesse. Se verrait bien futur roi, au minimum.
❝ OCCUPATION : En dernière année d'études à l'académie Beauxbâtons, membre de l'écrin Rubissan en parcours social et politique. Membre actif du club de duel.


genre la meuf poste une fiche déjà presque finie

_________________

Avant notre heure hurle la trace
De toi, de moi, de ceux qui passent
Avant la peur, avant la casse
Et comme je vois nos vies qui tracent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 6
❝ CÔTE DE POPULARITE : 554
❝ MIROIR : Emilia Clarke.
❝ CREDITS : sparkles.
❝ DIALOGUES : teal
❝ ÂGE : vingt-deux ans.
❝ STATUT SOCIAL : Roturière, née dans les roses, élevée dans les ronces.


Comme je m'étais pas décidé sur l'avatar, j'ai fais ma fiche en attendant mais comme mon ordi a des sautes d'humeur, j'ai préféré posté avant de tout perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 604
❝ AUTRES VISAGES : Jules
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1244
❝ MIROIR : Evan Peters
❝ CREDITS : electric bird.
❝ DIALOGUES : crimson
❝ ÂGE : vingt-six ans
❝ STATUT SOCIAL : roturier et fier de l'être
❝ OCCUPATION : détective privé, anarchiste à ses heures perdues


Bienvenuuue et courage pour ce qu'il te reste alors. What a Face J'aime la petite Capu.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 89
❝ AUTRES VISAGES : agathe + (présentationmalletelinsta)
❝ CÔTE DE POPULARITE : 654
❝ MIROIR : marie avgeropoulos.
❝ CREDITS : shiya (avatar) & red.balloon (sign).
❝ DIALOGUES : #5F9EA0
❝ ÂGE : vingt-deux ans.
❝ STATUT SOCIAL : roturière.
❝ OCCUPATION : rubissan, première année de gramme en maîtrise de la magie, membre des compagnons, batteuse des diamant, vendeuse au balai qui rit.


Bienvenue sur aa !
Tu sais que si tu as des doutes sur le vava, on se fera un plaisir de t'aider à choisir, si besoin est.
Et puis Capucine, quel merveilleux choix !

_________________


don't need no permission
made my decision to test my limits, 'cause it's my business. god as my witness. start what I finished, don't need no hold up ◊ RED.BALLOON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 285
❝ CÔTE DE POPULARITE : 906
❝ MIROIR : caitlin stasey
❝ CREDITS : honeymoon
❝ DIALOGUES : #336699
❝ ÂGE : vingt-quatre saisons
❝ STATUT SOCIAL : évincée
❝ OCCUPATION : rubissanne, neuvième année, pacours maîtrise de la magie. compagnonne. membre du club de duels.


Une nouvelle capucelle
bienvenue parmi nous I love you tu as décidé pour ton avatar du coup ? :keukin:

_________________



as-tu la vie sauve? ton cœur se repose et j’ai ma réponse. les sirènes toute ta vie éperdues, rescapées des fauves jusqu’aux ecchymoses qui tuent. sais-tu de quelle savane venaient les éléphants dans tes veines ? sais-tu quelle caravelle passait avec le vent sur tes plaines ? avant ce soir, avant ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 634
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1240
❝ MIROIR : gemma arterton
❝ CREDITS : gentleheart.
❝ ÂGE : vingt-sept ans
❝ STATUT SOCIAL : enfant d'une infidélité, elle ne peut prétendre à la noblesse de son père et se mêle ainsi à la plèbe, roturière, comme sa mère.
❝ OCCUPATION : actrice au mélusine et alchimiste à son propre compte


capucine ce scénario
bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche I love you

_________________


- Got a hurricane at the back of her throat. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
❝ HIBOUX : 537
❝ AUTRES VISAGES : emma rosier
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1493
❝ MIROIR : sam claflin.
❝ CREDITS : pevensie. (avatar) tumblr. (gifs)
❝ DIALOGUES : darkseagreen
❝ ÂGE : vingt-quatre ans.
❝ STATUT SOCIAL : noble, fils de duc, aspirant à succéder son père à la tête du duché.
❝ OCCUPATION : neuvième année, écrin de jade, cursus social et politique.


CAPU bienvenue, je n'peux qu'approuver le choix, demi-sista :jule: Hâte de voir quel visage tu vas prendre et de lire la suite de ta fiche I love you
(par contre, attention, le duc n'est pas au courant de l'existence de Capucine (a) )

_________________

yesterday, all my troubles seemed so far away ✻ now it looks as though they're here to stay. suddenly i'm not half the man i used to be, there's a shadow hanging over me. oh, yesterday came suddenly.
(the beatles - yesterday)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 6
❝ CÔTE DE POPULARITE : 554
❝ MIROIR : Emilia Clarke.
❝ CREDITS : sparkles.
❝ DIALOGUES : teal
❝ ÂGE : vingt-deux ans.
❝ STATUT SOCIAL : Roturière, née dans les roses, élevée dans les ronces.


mince je savais pas :woot:
mais du coup comment tristan est-il au courant qu'elle est sa demi-soeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
❝ HIBOUX : 537
❝ AUTRES VISAGES : emma rosier
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1493
❝ MIROIR : sam claflin.
❝ CREDITS : pevensie. (avatar) tumblr. (gifs)
❝ DIALOGUES : darkseagreen
❝ ÂGE : vingt-quatre ans.
❝ STATUT SOCIAL : noble, fils de duc, aspirant à succéder son père à la tête du duché.
❝ OCCUPATION : neuvième année, écrin de jade, cursus social et politique.


C'est un peu long à expliquer Laughing tu as les infos dans ma fiche ou si tu as besoin, ma boîte à mp est là I love you

_________________

yesterday, all my troubles seemed so far away ✻ now it looks as though they're here to stay. suddenly i'm not half the man i used to be, there's a shadow hanging over me. oh, yesterday came suddenly.
(the beatles - yesterday)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 95
❝ CÔTE DE POPULARITE : 727
❝ MIROIR : Clément Chabernaud
❝ CREDITS : NEPTUNIUM 237
❝ ÂGE : 22 ans
❝ STATUT SOCIAL : Haute Noblesse
❝ OCCUPATION : Saphiroy, septième année, parcours social et politique, option droit magique. Membre du club de duel. Serveur à mi-temps.


UNE CAPU TOUTE NUE ! :ouin:
Ce scénario est un petit bijoux et ta fiche...

Bienvenue sur AA !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Where do the lonely hearts go?
avatar
❝ HIBOUX : 170
❝ AUTRES VISAGES : Elysée L. Berthelot ; liens, instagram
❝ CÔTE DE POPULARITE : 827
❝ MIROIR : Alicia Vikander
❝ CREDITS : Lady Azraël
❝ DIALOGUES : #cc9966
❝ ÂGE : 26 ans
❝ STATUT SOCIAL : Valentine appartient au Duché de Bretagne, mais elle préférerait ne pas avoir de titres.
❝ OCCUPATION : Valentine a étudié à Beauxbâtons jusqu'aux DIADEMS. Elle est désormais dracologue, un métier qu'elle souhait exercer depuis sa plus tendre enfance.


BIENVENUUUE I love you
N'hésite pas, si tu as besoin d'aide pour l'avatar

_________________

Who says life is fair? Where is that written?
Down the long white road we walked together, down between the grey hills and the heather, where the tawny-crested plover cries. You seemed all brown and soft, just like a linnet, your errant hair had sunbeams in it, and there shone all April, in your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
❝ HIBOUX : 627
❝ AUTRES VISAGES : ( alice desclève, ESTP, famille royale ) ; fiche de liens juliette
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1605
❝ MIROIR : holland roden.
❝ CREDITS : (c) hepburns
❝ ÂGE : vingt deux ans.
❝ STATUT SOCIAL : noble (duchesse).
❝ OCCUPATION : étudiante rubissan, parcours littérature & art magique.


MA CAPUUUUUUUUU :gaah: :hihi:

_________________

  

I feel alive and the world it's turning inside out yeah, I'm floating around in ecstasy. I'm a shooting star leaping through the skies, like a tiger defying the laws of gravity. Two hundred degrees, I'm traveling at the speed of light, I'm a rocket ship on my way to Mars on a collision course, I am a satellite I'm out of control ! I am a sex machine ready to reload like an atom bomb about to oh oh oh oh explode, don't stop me now queen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 355
❝ AUTRES VISAGES : Isis de Monteynard
❝ CÔTE DE POPULARITE : 980
❝ MIROIR : Gaia Weiss
❝ CREDITS : Liquorice wand (c)
❝ DIALOGUES : #993366
❝ ÂGE : 21 ans
❝ STATUT SOCIAL : Haute noblesse
❝ OCCUPATION : Quidditch


OUELCAUME sur AA

_________________


I remember tears streaming down your face
When I said, I'll never let you go, When all those shadows almost
killed your light. I remember you said, Don't leave me here alone
But all that's dead and gone and passed tonight. safe&sound
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 6
❝ CÔTE DE POPULARITE : 554
❝ MIROIR : Emilia Clarke.
❝ CREDITS : sparkles.
❝ DIALOGUES : teal
❝ ÂGE : vingt-deux ans.
❝ STATUT SOCIAL : Roturière, née dans les roses, élevée dans les ronces.


@Juliette de Noblecourt a écrit:
MA CAPUUUUUUUUU :gaah: :hihi:

MON BÉBÉ :gaah: :gaah: :gaah:


@Anselm Buffenoir a écrit:
UNE CAPU TOUTE NUE ! :ouin:
Ce scénario est un petit bijoux et ta fiche...

Bienvenue sur AA !

T'es un amour pour ma fiche Je suis contente qu'elle plaise


Merci beaucoup pour votre accueil brille et pour ceux qui le demandent, l'avatar a enfin été trouvé. :hehe:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gentillesse est NOBLESSE de l’intelligence.
avatar
❝ HIBOUX : 39
❝ CÔTE DE POPULARITE : 602
❝ MIROIR : Grant Gustin.
❝ CREDITS : blakes.
❝ ÂGE : vingt ans.
❝ STATUT SOCIAL : haute-noblesse.
❝ OCCUPATION : étudiant (écrin améthyste).


Bienvenue demi-sœur inconnue sur AA ! Smile

Ce que j'ai déjà pu lire est vraiment passionnant !

_________________



XLIII. Est-ce que le soleil s'arroge le droit de tenir le rôle de la pluie ? Asclépios, celui de la Déesse des fruits ? Que dire de chacun des astres ? Ne sont-ils pas différents, tout en collaborant à la même œuvre ? Marc Aurèle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 216
❝ AUTRES VISAGES : ortie leblois
❝ CÔTE DE POPULARITE : 845
❝ MIROIR : taron egerton
❝ CREDITS : hepburns (ava), ohmyegerton (sign)
❝ DIALOGUES : #666699
❝ ÂGE : vingt-quatre ans
❝ STATUT SOCIAL : haute noblesse (duché de bourgogne-franche comté)
❝ OCCUPATION : étudiant saphiroy, deuxième année de GRAMME, parcours politique et social ; membre des Onze et du club de duel


aaaaaah une nouvelle capute, bienvenue parmi nous I love you. Tu vas pouvoir m'embêter et me pincer les fesses :gaah: :gaah:

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 151
❝ CÔTE DE POPULARITE : 736
❝ MIROIR : Tom Hiddleston.
❝ CREDITS : Simaumauune & co'!
❝ ÂGE : Trente-sept ans.
❝ STATUT SOCIAL : Prince parmi les princes, il reste et restera à jamais le fils autant que le frère d'un roi.


Bienvenue parmi nous charmante demoiselle!

Cet avatar!

Superbe choix de scénario, hâte de voir quels en seront les multiples déroulements, mais je ne doutes pas qu'ils seront tous âprement divertissants!

Quoi qu'il en soit bon courage pour ta fiche, et amuses toi bien parmi nous!

_________________

SOUVERAINETÉ MALADIVE
Et leurs pas, ébranlant les arches colossales, troublent les morts couches sous le pavé des salles. L’aube pâle a blanchi les arches colossales. Il fuit, l’essaim confus des démons dispersés ! Et les morts, rendormis sous le pavé des salles, sur leurs chevets poudreux posent leurs fronts glacés. Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
You don't mess with LOVE, you mess with the TRUTH.
avatar
❝ HIBOUX : 1142
❝ AUTRES VISAGES : Valentine de Boisbleau
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1970
❝ MIROIR : Leighton Meester.
❝ CREDITS : Everdeen, Tumblr, Wild Hunger.
❝ DIALOGUES : indianred
❝ ÂGE : Vingt-quatre ans.
❝ STATUT SOCIAL : Petite Noblesse (héritière du Comté d'Anjou).
❝ OCCUPATION : Beauxbâtons, en huitième année. Parcours social et politique. Comice Rubissane et membre du Cercle de la Rosière.


Besoin d'un délai ? I love you

_________________

even angels have their demons.
I had made every single mistake that you could ever possibly make. I took and I took and I took what you gave but you never noticed that I was in pain. I knew what I wanted; I went in and got it. Did all the things that you said that I wouldn't. I told you that I would never be forgotten and all in spite of you. And I'm still breathing, I'm alive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Capucine ❧ pas de roses sans épines.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Epreuve d'intégration] Pas de rose sans épines - Absolan Lestrange
» Louise de La Vallière | Il existe des roses sans épines.
» Deux roses à épines tenues par une main gantée de velours | with Neme
» karl ☆ une rose du bengale sans épines et sans parfum
» La rose sans épines o/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ad Astra :: Gestion des Personnages :: Le carrosse volant :: Aux oubliettes-