AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 unstoppable (ig)

Vers les étoiles, à travers les difficultés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
❝ HIBOUX : 22
❝ CÔTE DE POPULARITE : 856
❝ MIROIR : shiloh fernandez
❝ CREDITS : balaclava
❝ ÂGE : 23 ans
❝ STATUT SOCIAL : roturier
❝ OCCUPATION : rubissan, 3e année d'ACOR (cursus scientifique)

MessageSujet: unstoppable (ig)   Lun 13 Juin - 20:44

Isaac Sami Gharbi
dans la vie on ne fait pas ce que l'on veut
mais on est responsable de ce que l'on est

Carte d'identité NOM, PRÉNOM(S) • Isaac Sami Gharbi.
AGE, NAISSANCE • Né un 21 juillet à l'hôpital Nord de Marseille, il a 23 ans.
NATIONALITÉ • Sa mère est d'origine tunisienne et a la nationalité française. Il n'a jamais connu son père qui était probablement français, ou du moins d'origine européenne. Il est le fruit d'une relation sans lendemain.
ASCENDANCE • Humain, né d'une mère moldue. Le père est peut-être moldu, ou sorcier. Il n'a aucun moyen de le savoir.
TITRE • Il n'en n'a aucun, il est un simple roturier -ou moins que ça si c'est possible.
ANNÉE D’ÉTUDE ET CURSUS • Deuxième année d'ACORS, en cursus scientifique.
JOB ETUDIANT • Serveur au Belladone, un bar dans le 10e.
RESPONSABILITÉS, ACTIVITÉS PARASCOLAIRES • Il s'est inscrit depuis peu à la chasse, mais il regrette déjà cette décision. Faire une activité de nobles prétentieux n'était pas vraiment l'objectif. Il songe à laisser tomber cette activité.
ECRIN • choix 1 : (rubissan) Isaac a un vrai tempérament de feu : colérique, provocateur, impulsif. Il agit souvent sur le moment, sans penser aux conséquences. Il ne supporte que difficilement l'échec et est prêt à beaucoup pour atteindre ses objectifs : mensonges et manipulations entre autres.
Choix 2 : (jadérial), pour sa détermination à toute épreuve et cette haine de l'injustice on pourrait attribuer cet écrin à Isaac. Il est têtu dans le bon comme mauvais sens du terme. Il peut aussi faire preuve de beaucoup de sérieux selon les circonstances, même si ce n'est pas son trait de caractère dominant.
PATRONUS • Un loup.
GROUPE • roturiers.
Le protocole
De mère tunisienne et de père inconnu (présumé) français, il a toujours vécu dans un environnement entièrement moldu... et précaire. Il est né dans la cité de La Castellane, la cité interdite. Un des lieux les plus dangereux et pauvres de France, une des plaques tournantes du trafic de drogue de l’agglomération marseillaise. Il a grandit « dans un ghetto », comme il aime le dire. Mais rares sont les sorciers qui connaissent son histoire, il demeure très réservé de ce côté là. Il n’a jamais connu son père, son frère aîné a été tué dans un règlement de comptes, sa mère célibataire est gravement malade et a encore à sa charge deux enfants à nourrir. Il a fait une pause dans ses études cinq ans après ses ASPICS pour subvenir aux besoins de sa famille, ce qui fait qu’il est aujourd’hui seulement en deuxième année d’ACOR.

A Beauxbâtons, c’est le rebelle qui prend un malin plaisir à contourner les règles. Il n’est pas même particulièrement farceur : il déteste simplement qu’on lui donne des ordres et réagit au quart de tour. Il a mauvaise réputation à Beauxbâtons mais s’en sort assez bien dans ses résultats, sans pour autant briller. Car il est là pour un objectif bien précis. Etre médicomage à tout prix. Pour rentrer chez lui et enfin sortir sa famille de sa misère.

Les notes de la duchesse Insolent, provocateur, ambitieux, menteur, persévérant, égoïste, adroit, manipulateur, réservé, têtu, impulsif, juste, confiant, tenace, compétitif, loyal, arrogant, autoritaire, pitre, rusé, réaliste.
Il souffre de Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité • Il a reçu une éducation très rudimentaire jusqu'à son entrée à Beauxbâtons • C'est un né moldu qui a grandit très loin du monde des sorciers. Il ne s'y sent pas à sa place, il a l'impression d'être un étranger. • Il a vécu (et vit toujours) dans la "cité interdite", la cité de La Castellane à Marseille. 7500 habitants et 3000 acheteurs de drogues quotidiens. Il ne consomme pourtant que rarement des drogues, détestant la sensation de perte de contrôle. • Il a fait quelques mois en prison à ses dix-neuf pour avoir volé un porte-monnaie qu'il "pensait oublié" -il a en réalité agressé en bande son propriétaire • Il supporte difficilement la solitude • Il est secrètement passionné par la danse et de chant mais ne pratique ni l'un ni l'autre. Il préfère regarder -et s'en moquer. • Il parle couramment l'arabe tunisien, qui est sa langue maternelle. Il en garde un fort accent lorsqu'il parle français. • Il déteste le Quidditch il ne jure que par le football et l'Olympique de Marseille • Il a eu plutôt du mal à s'intégrer à Beauxbâtons, il est considéré un cran en dessous des roturiers du fait de sa condition sociale désastreuse. Il méprise particulièrement la noblesse • Il a une relation difficile avec la magie, qu'il peut adorer comme haïr • Il souhaite un jour rassembler assez d'argent pour s'offrir un voyage en Tunisie, le pays de ses origines • Il est juif pratiquant, ce qui lui a valut un bon nombre d'ennemis et moqueries durant l'enfance. Mais il en est fier • Contre toute attente, il souhaite être médicomage. C'est un métier qu'il juge nécessaire, après ce n'est pas forcément le métier qu'il aurait choisi lui personnellement de faire •


Les allégories princières

je suis parti d'un bout du monde
j'étais trop grand pour me courber
parmi les nuages de poussière
juste au bord de la terre


« Gardez votre calme. Mettez vous sous la table. Fermez les yeux, bouchez vous les oreilles. » Les enfants échangent des regards nerveux, mais s’exécutent tout de même en tremblant. Des échanges de tirs se font entendre dans l’école élémentaire St André La Castellane. Pas si loin, des cris. Une bombe explose, à moins d’un kilomètre. Puis vient le silence angoissant. On attend la suite. Les minutes passent. Les heures s’enchainent. Les gamins pleurent. Personne n’ose bouger, la maîtresse interdit de sortir de la classe. Elle continue de passer des appels aux parents pour les rassurer du mieux qu’elle peut. Isaac regarde sa voisine Amina d’un air inquiet. Ils s’attrapent l’un l’autre comme si leur vie en dépendait. Sa propre mère n’a pas de téléphone, il n’a aucun moyen de lui dire qu’il est encore en vie –ni de s’assurer que sa famille l’est. Il s’inquiète pour ses grands frères, qui sont des amateurs de bagarres. Isaac voudrait sortir, rejoindre sa famille. Il meurt d’envie de se rebeller face à l’autorité des adultes qui les coincent ici. Il se plaint doucement, il ronchonne. Il chuchote à Amina qu’ils les emmerde tous, qu’il n’a pas que ça à faire, lui. T’façon, c’est des trouillards ces adultes, avec leurs grands mots, avec leurs putain de règles. Il n’y a plus rien dehors, à quoi bon rester là ? Au lieu de cacher ils pourraient aider les survivants, les blessés. Mais la vérité, c’est que le petit garçon a cette fois-ci bien trop peur pour continuer à se donner cette image de petit rebelle. Il est terrorisé ; il n’ose pas ouvrir sa gueule pour une fois –surtout qu’il n’en pense pas un mot. Il renifle et essuie ses larmes le plus rapidement possible, refusant de se donner en spectacle devant tous les copains de la classe. Impuissant, il répète en boucle dans sa tête Maariv, la seule prière qu’il connaît par coeur.

Le directeur rentre soudain et chochotte un peu trop fort dans l’oreille de la maîtresse un bilan alarmant. Quatre morts, douze blessés graves dont trois gamins de l’école. Les derniers qui n’avaient pas encore éclaté en sanglots laissent finalement libre cours aux larmes. Un règlement de compte qui a dégénéré, avec son lot de drames habituel. Les habitants de La Castellane devraient pourtant y être habitués, avec une moyenne de 15 morts à l’année au sein du quartier. Mais on ne s’y fait pas. On subit. On survit -comme on peut.


et j'ai marché le long des routes
le ventre à l'air dans le ruisseau


Une quinte de toux s’échappe de la bouche du garçon qui manque de s’étouffer. Basel ricane et enlève son pied du torse de son petit frère. Les cris d’Isaac résonnent dans toute la cour. « Mais ça va pas ?! P-pourquoi t’as fait ça ?!  » Basel fronce les sourcils –comme s’il ne comprenait pas le sens de la question- avant d’esquisser un sourire. «  Parce que j’en avais envie. » Il donne une petite claque sur la joue d’Isaac avant de l’aider à se redresser. Il était tranquillement allongé sur un banc avant de se faire réveiller par cette brute de Basel.  « C’est la loi du plus fort ici, faut que tu t’endurcisses. C’est fini les siestes sur les bancs. » Il ouvre une canette de coca, s’assoit à ses côtés. « Je vais commencer à t’apprendre les choses de la vie.  » Il sort de sa poche un pistolet qu’il lui balance dans les mains. « Tu vas me servir de chouf*.  » Isaac, bouche bée ne peut quitter l’arme des yeux. Il la brandit, la retourne dans tous les sens, fait mine de tirer avec. « Fais gaffe c’est chargé. » L’arme retombe illico sur les genoux du garçon. « Tu veux dire, si je veux…  » Il la reprend avec précaution, du bout des doigts. « … si je veux, je peux tirer sur la grenouille là-bas ?  » Basel s’esclaffe une fois de plus, en croisant les bras. « Fais toi plaiz » Isaac presse la détente, sans presque aucune hésitation. Il rate son coup. Une fois, deux fois. Trois fois. Il s’énerve, il tape du pied. Il court jusqu’à la grenouille et l’écrase de rage. Au bout d’un moment, Basel, qui l’observait au loin se rapproche. Il le frappe au visage. «  Imbécile ! et tu crois que je vais te confier la garde de notre planque avec ça ? »

et même que le vent nous écoute
et la pluie va tomber bientôt


« Garde la tour, je reviens dans cinq minutes. » Isaac se tient droit et obéit sans broncher. Mais il a un mauvais pressentiment. Il sait que depuis quelques jours les choses sont tendues entre Basel, de six ans son aîné, et Elias, leur autre frère encore plus âgé. Il ne connait pas les détails mais il sait que ça parle de drogue et d’argent –comme d’habitude. Ils n’ont pas réussi à s’entendre sur la distribution des gains de leur affaire commune alors ils ont préféré faire bande à part. Evidemment, Isaac est resté du côté de Basel. Il a toujours préféré l’insolence de ce dernier à la sagesse de l’aîné. Il partage avec Basel une complicité sans égale -avec son lot de disputes. Ils sont tous deux d’accord pour dire qu’Elias n’est qu’une « tafiole » et qu’il ne sait pas s’amuser.

Mais l’heure n’est plus à ces moqueries bon enfant. Isaac, du haut de ses neuf ans il aperçoit Basel et Elias qui se font face un peu plus loin. Isaac se raidit, resserre son emprise sur son arme. Basel bouscule Elias. Ce dernier ne bronche pas, semble impassible face à la provocation. Basel lui donne un coup de pied dans les bijoux de famille –Elias est projeté quelques mètres plus loin. Ca ne s’arrête pas là : Basel se jette sur son frère pour lui assener une myriade de coup de poings au visage. Une dizaine d’hommes entre 15 et 25 ans accourent à la rescousse, des deux côtés. Pour protéger Elias comme pour prêter main forte à Basel.

Isaac s’impatiente, s’inquiète. Il se retient d’intervenir. Mais il a reçu un ordre, et il compte bien obéir jusqu’au bout. Il détourne le visage de la scène qui commence à prendre des airs de bain de sang.

Un coup de feu éclate, puis deux. Isaac sursaute. Le corps sans vie de Basel s’effondre devant ses yeux ébahis.

ce que j'fais là moi
je sais pas
je voulais juste marcher tout droit


Isaac a eu du mal à assumer la magie.
Il y a une telle solidarité entre les gamins de La Castellane qu’il n’a jamais osé mettre en avant sa différence, et donc en parler à qui que ce soit. Comme s’il n’était pas déjà assez différent, en n’étant ni vraiment français, ni vraiment tunisien. Il a physiquement plus hérité de son père, mais il cultive son accent tunisien pour ne pas être assimilé à ce père qu’il n’a jamais connu. Sa plus grande peur est d’être rejeté de la communauté. Il a tout fait pour étouffer cette sorcellerie, en vain. Elle est apparue quelques jours après la mort de Basel. Il déteste être obligé de partir, il s’en veut énormément de devoir d’abandonner sa famille pour une école à l’autre bout de la France. Il n’en voit pas l’intérêt. Mais sa mère ne le lui laisse pas le choix. « Avoir au moins un fils instruit » est son plus grand rêve. Elle est prête à tout pour ne plus dépendre des revenus d’Elias dans la drogue, à qui elle n’avait pas pu financer des études dans le supérieur.  Savoir qu’Isaac est sorcier est pour elle une bénédiction. Il allait les sauver. Mais Isaac ne veut pas partir. Il ne veut abandonner ni les autres gamins du quartier, ni le poste de chouf que le camp de feu-Basel lui a confié et qu’il n’a jamais quitté. Et surtout, il ne veut pas laisser sa famille aux mains d’Elias, cet assassin.

ce que j' fais là moi
je sais pas
je pense à toi depuis mille ans


Sans grande surprise, il s’intègre avec difficulté au collège régional d’Aix-en-Provence, puis à Beauxbâtons. Personne ne comprend d’où il sort, et pourquoi il est là. Lui le premier. Incapable de se conformer, il manque de redoubler à plusieurs reprises. Il est insolent avec les professeurs, il refuse de se plier aux règles. C’est comme s’il faisait exprès pour se faire renvoyer. Il est accusé d’être derrière toutes les conneries qui peuvent secouer l’école, et ce n’est pas loin d’être le cas. En dehors des horreurs qui s’y déroulent, il reste très attaché à sa cité. Il a toute sa vie là bas, c’est là qu’il appartient. Il ne pourra jamais se mêler avec la noblesse sorcière qu’il méprise, et même avec la grande majorité des roturiers en lesquels il ne se reconnaît pas. Il n’a pas sa place ici. C’est du moins ce qu’il se dira pendant des années.

Mais plus le temps passe, plus il réalise le ghetto dans lequel il vit et commence à prendre du recul là dessus. Il sait sa mère atteinte d’une maladie incurable. Il connaît toutes les infections mortelles qui trainent autour de la cité. Il assiste par le biais des infos moldues aux énièmes règlements de comptes qui secouent la cité, et des morts qui s’en suivent. Il grince des dents –évidemment qu’il n’a jamais approuvé ça. On lui a dit que s’il travaille bien, il peut être médecin, médicomage. Mais il garde cette idée folle pour lui. Jusqu’il y a très peu de temps il était hors de question pour lui que de faire autre chose que dealer à La Castellane. Il commence à trouver un intérêt dans les cours, qui lui donnent enfin un objectif concret. Il commence à s’assagir un peu –mais rien qu’un peu. Il lie petit à petit des amitiés avec des gens autres que fauteurs de troubles. Il gagne en maturité, il ne cherche plus constamment la bagarre –même s’il réagit toujours au quart de tour.

L’été, quand il rentre chez lui, il reprend son poste de chouf. Il ne parle que très peu de ses années « en internat ». Tous les ado du quartier le trouvent résolument changé.
Et il déteste ça.

c'est pas la croix pas la manière
et puis la terre on y revient


Isaac a dix-sept ans.
Il vient d’être diplômé des ASPICS. Il n’en tire aucune fierté. Il ne l’a annoncé à personne. Il ne garde pas contact avec sa famille lorsqu’il est à Beauxbâtons. Il préfère éviter de remuer le couteau dans la plaie.

L’été de ses dix-sept ans, il découvre l’emprisonnement d’Elias. Sa mère est dans un état critique. Sarah et Gad sont encore trop jeunes pour travailler. Il n’y a plus personne pour prendre soin de sa famille.  Il reprend contact avec les dealers du quartier. Il tire une croix sur sa carrière de médicomage mort-née. Il arrête tout.

Il coupera tout lien avec le monde sorcier.
Retour au point de départ.

moi j'ai un orgue de barbarie
et je vais pourrir leur pays


Elias sort de prison trois ans après le retour d’Isaac, mais ce dernier ne lui fait plus confiance. Personne n’a voulu lui dire la raison de son emprisonnement. Quoiqu’il en soit, Isaac refuse de lui confier à nouveau sa famille. Il le maintient à distance.
Il lui fallut du temps pour se décider à reprendre ses études. C’est Gad, son petit frère qui a tenté le coup, juste après qu’une grave épidémie ait secoué la cité. Il vient d’avoir dix-sept ans et a des revenus convenables en travaillant dans une épicerie un peu plus loin. Assez baraqué, il lui assure pouvoir prendre la défense de sa famille si les choses tournent mal. Le temps de ses études.

« Tu dois partir, Is. Tu dois revenir et nous assurer un avenir. Ca ne peut plus continuer comme ça. On ne va pas toujours pouvoir vivre d’argent sale. » Au début, Isaac s’emporte. Il refuse net et incendie son frère pour avoir osé formuler cette demande. Et puis le soir-même sa petite sœur Sarah vient se confier à lui. Il l’a à peine connu, il l’a vu grandir de loin. Elle a quatorze ans et a arrêté le collège l’année dernière. « Pars et trouve un moyen de changer les choses. Je t’en supplie. Je veux partir d’ici. »

c'est pas avec la bombe atomique
c'est pas avec le tour de France
qu'ils me mettront de leur côté
quand j'aurai fini ma croissance


C’est avec cet objectif bien précis qu’à vingt-trois ans tu te réinstalles sur les bancs de l’école, pour un cursus ACORD scientifique. Tu t’es sacrifié quelques mois pour une remise à niveau avant de prétendre réintégrer la prestigieuse académie. Non sans difficulté : tu ne comptes plus le nombre d’entretiens et tests que tu as du faire. Visiblement tes résultats encourageants et ta détermination ont su rattraper ton comportement pas toujours exemplaire à Beauxbâtons.

Tu as un peu oublié comment ça marche, mais tu es là pour réussir. Ton but : être médicomage et surtout passer le moins de temps possible dans cette école. Tu admires cette médecine sorcière bien plus efficace que la moldue. Pour toi, c’est le seul moyen de sauver ta famille de la maladie, de la misère, de cet environnement que tu réalises finalement toxique. Tu tentes de ne pas te laisser déconcentrer, de rester à cent pourcent dans tes études. Mais ton tempérament de feu te joue souvent des tours. Tu as toujours autant de mal à rentrer dans les cases, à suivre les chemins déjà tous tracés. Tu as mauvaise réputation, mais tu n’en n’as que faire. Ces sorciers prétentieux ne valent rien à tes yeux même si secrètement tu rêves de leur prouver que tu vaux bien plus que ce qu’ils peuvent imaginer.




L'écrivain anonyme PSEUDO / PRÉNOM •  may ÂGE • 20 ans. PRÉSENCE • 5 / 7 jours. COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM • une petite jordano-yéménite m'a guidé jusqu'à vous   . COMMENTAIRE(S) • vous êtes parfaits    AVATAR • shiloh fernandez. CREDITS • shiya  MOT DE LA FIN • veuillez m'excuse de cette fiche toute vide, je m'y mets demain promis    :ptikeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 166
❝ AUTRES VISAGES : une bâtarde.
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1036
❝ MIROIR : emeraude toubia
❝ CREDITS : mischief insane
❝ DIALOGUES : #336666
❝ ÂGE : vingt-deux ans
❝ STATUT SOCIAL : issue d'une noblesse qui n'a pas besoin de titres tels que comte ou duc pour connaître sa valeur.
❝ OCCUPATION : saphiroy propre sur elle, en deuxième année de diadem social et politques le jour; vendeuse de rêves le vendredi soir.

MessageSujet: Re: unstoppable (ig)   Lun 13 Juin - 20:47

harissa sur ta face.

u_u:
 

_________________


- look like the innocent flower, but be the serpent under it -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 604
❝ AUTRES VISAGES : Jules
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1526
❝ MIROIR : Evan Peters
❝ CREDITS : electric bird.
❝ DIALOGUES : crimson
❝ ÂGE : vingt-six ans
❝ STATUT SOCIAL : roturier et fier de l'être
❝ OCCUPATION : détective privé, anarchiste à ses heures perdues

MessageSujet: Re: unstoppable (ig)   Lun 13 Juin - 21:39

Bienvenuuue et courage pour ta fiche, j'ai hâte d'en découvrir plus sur ton perso. :hehe:

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
You don't mess with LOVE, you mess with the TRUTH.
avatar
❝ HIBOUX : 1142
❝ AUTRES VISAGES : Valentine de Boisbleau
❝ CÔTE DE POPULARITE : 2252
❝ MIROIR : Leighton Meester.
❝ CREDITS : Everdeen, Tumblr, Wild Hunger.
❝ DIALOGUES : indianred
❝ ÂGE : Vingt-quatre ans.
❝ STATUT SOCIAL : Petite Noblesse (héritière du Comté d'Anjou).
❝ OCCUPATION : Beauxbâtons, en huitième année. Parcours social et politique. Comice Rubissane et membre du Cercle de la Rosière.

MessageSujet: Re: unstoppable (ig)   Mar 14 Juin - 9:32

BIENVENUE I love you I love you
Shiloh est un super choix

_________________

even angels have their demons.
I had made every single mistake that you could ever possibly make. I took and I took and I took what you gave but you never noticed that I was in pain. I knew what I wanted; I went in and got it. Did all the things that you said that I wouldn't. I told you that I would never be forgotten and all in spite of you. And I'm still breathing, I'm alive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 89
❝ AUTRES VISAGES : agathe + (présentationmalletelinsta)
❝ CÔTE DE POPULARITE : 936
❝ MIROIR : marie avgeropoulos.
❝ CREDITS : shiya (avatar) & red.balloon (sign).
❝ DIALOGUES : #5F9EA0
❝ ÂGE : vingt-deux ans.
❝ STATUT SOCIAL : roturière.
❝ OCCUPATION : rubissan, première année de gramme en maîtrise de la magie, membre des compagnons, batteuse des diamant, vendeuse au balai qui rit.

MessageSujet: Re: unstoppable (ig)   Mar 14 Juin - 13:17

Bienvenue sur aa !
Hâte d'en découvrir plus sur ce personnages bien mystérieux ! Bon courage pour ta fiche.

_________________


don't need no permission
made my decision to test my limits, 'cause it's my business. god as my witness. start what I finished, don't need no hold up ◊ RED.BALLOON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je brise les règles, pas les cœurs
avatar
❝ HIBOUX : 202
❝ AUTRES VISAGES : (gwendoline); présentation, malle, instagram
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1079
❝ MIROIR : Francisco Lachowski
❝ CREDITS : (av) cranberry; (sign) tully
❝ DIALOGUES : darkmagenta
❝ ÂGE : 20 ans
❝ STATUT SOCIAL : Roturier
❝ OCCUPATION : Étudiant Saphiroy en première année de DIADEMS, cursus scientifique, membre des Compagnons et serveur au Cafey Desplat, fauteur de trouble à plein temps

MessageSujet: Re: unstoppable (ig)   Mar 14 Juin - 13:24

Shiloh est tellement un choix de ouf, on le voit pas assez sur les fows

Bienvenue par ici, visiblement t'as fait une heureuse (plus ou moins What a Face ), et puis, pour faire dans l'original, courage pour la fin de ta fiche et hâte d'en savoir plus!

_________________


fresh regrets, vodka sweats, the sun is down and we're bound to get exhausted and so far from the shore. you're never gonna get it, I'm a hazard to myself
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
❝ HIBOUX : 627
❝ AUTRES VISAGES : ( alice desclève, ESTP, famille royale ) ; fiche de liens juliette
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1887
❝ MIROIR : holland roden.
❝ CREDITS : (c) hepburns
❝ ÂGE : vingt deux ans.
❝ STATUT SOCIAL : noble (duchesse).
❝ OCCUPATION : étudiante rubissan, parcours littérature & art magique.

MessageSujet: Re: unstoppable (ig)   Mar 14 Juin - 13:47

UN FRANCO-TUNISIEN LA CLASSE brille :perv:
bienvenue parmi nous

_________________

  

I feel alive and the world it's turning inside out yeah, I'm floating around in ecstasy. I'm a shooting star leaping through the skies, like a tiger defying the laws of gravity. Two hundred degrees, I'm traveling at the speed of light, I'm a rocket ship on my way to Mars on a collision course, I am a satellite I'm out of control ! I am a sex machine ready to reload like an atom bomb about to oh oh oh oh explode, don't stop me now queen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 355
❝ AUTRES VISAGES : Isis de Monteynard
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1262
❝ MIROIR : Gaia Weiss
❝ CREDITS : Liquorice wand (c)
❝ DIALOGUES : #993366
❝ ÂGE : 21 ans
❝ STATUT SOCIAL : Haute noblesse
❝ OCCUPATION : Quidditch

MessageSujet: Re: unstoppable (ig)   Mar 14 Juin - 14:50

Nan mais, Shiloh quoi :gaah:
Bienvenue sur AA :ptikeur:

_________________


I remember tears streaming down your face
When I said, I'll never let you go, When all those shadows almost
killed your light. I remember you said, Don't leave me here alone
But all that's dead and gone and passed tonight. safe&sound
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
❝ HIBOUX : 537
❝ AUTRES VISAGES : emma rosier
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1775
❝ MIROIR : sam claflin.
❝ CREDITS : pevensie. (avatar) tumblr. (gifs)
❝ DIALOGUES : darkseagreen
❝ ÂGE : vingt-quatre ans.
❝ STATUT SOCIAL : noble, fils de duc, aspirant à succéder son père à la tête du duché.
❝ OCCUPATION : neuvième année, écrin de jade, cursus social et politique.

MessageSujet: Re: unstoppable (ig)   Mar 14 Juin - 18:14

perso je craque trop sur ton pseudo (j'adore le prénom Isaac et omg je trouve que ça colle trop bien à Shiloh :jule: ) bienvenue parmi nous et bon courage pour la fiche I love you

_________________

yesterday, all my troubles seemed so far away ✻ now it looks as though they're here to stay. suddenly i'm not half the man i used to be, there's a shadow hanging over me. oh, yesterday came suddenly.
(the beatles - yesterday)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 95
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1009
❝ MIROIR : Clément Chabernaud
❝ CREDITS : NEPTUNIUM 237
❝ ÂGE : 22 ans
❝ STATUT SOCIAL : Haute Noblesse
❝ OCCUPATION : Saphiroy, septième année, parcours social et politique, option droit magique. Membre du club de duel. Serveur à mi-temps.

MessageSujet: Re: unstoppable (ig)   Jeu 16 Juin - 22:57

Oooh le mauvais garçon qu'est Isaac ! :hehe:
Bienvenue sur AA ! :ptikeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 216
❝ AUTRES VISAGES : ortie leblois
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1127
❝ MIROIR : taron egerton
❝ CREDITS : hepburns (ava), ohmyegerton (sign)
❝ DIALOGUES : #666699
❝ ÂGE : vingt-quatre ans
❝ STATUT SOCIAL : haute noblesse (duché de bourgogne-franche comté)
❝ OCCUPATION : étudiant saphiroy, deuxième année de GRAMME, parcours politique et social ; membre des Onze et du club de duel

MessageSujet: Re: unstoppable (ig)   Sam 18 Juin - 13:11

punaise shiloh ça faisait un bail que je l'avais pas vu ! Bienvenue à toi et bon courage, un franco-tunisien je le redis mais c'est plutôt classe (même si j'préfère l'égypte )

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 22
❝ CÔTE DE POPULARITE : 856
❝ MIROIR : shiloh fernandez
❝ CREDITS : balaclava
❝ ÂGE : 23 ans
❝ STATUT SOCIAL : roturier
❝ OCCUPATION : rubissan, 3e année d'ACOR (cursus scientifique)

MessageSujet: Re: unstoppable (ig)   Sam 18 Juin - 23:21

Merci à tous vous êtes mignons je suis contente que mes choix vous plaisent.
J'ai donc fini ma fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
You don't mess with LOVE, you mess with the TRUTH.
avatar
❝ HIBOUX : 1142
❝ AUTRES VISAGES : Valentine de Boisbleau
❝ CÔTE DE POPULARITE : 2252
❝ MIROIR : Leighton Meester.
❝ CREDITS : Everdeen, Tumblr, Wild Hunger.
❝ DIALOGUES : indianred
❝ ÂGE : Vingt-quatre ans.
❝ STATUT SOCIAL : Petite Noblesse (héritière du Comté d'Anjou).
❝ OCCUPATION : Beauxbâtons, en huitième année. Parcours social et politique. Comice Rubissane et membre du Cercle de la Rosière.

MessageSujet: Re: unstoppable (ig)   Dim 19 Juin - 11:57

Félicitations & bienvenue

J'ai bien aimé ta fiche, et, le pauvre Isaac qui n'a pas eu une enfance facile Bon jeu parmi nous I love you I love you La répartition ;
Merveille d’ingéniosité signée de la baguette de Nicolas Flamel, la Fontaine captive l’attention des étudiants qui l’encerclent. De son fond parsemé de mille pierres chatoyantes aux miroitements nacrés de l'eau qui y ondoient sans discontinuer, elle est somptueusement imprégnée de la féérie, la beauté de Beauxbâtons, glorieuse Académie dont on t’a longuement vanté les mérites. Les pierres elles-mêmes, tu le sais, n’ont rien d’anodin : elles sont envoûtées, vouées à accompagner tout au long de leur scolarité les élèves auxquels elles reviendront de droit — de la cérémonie de leur répartition à l’obtention de leur ultime diplôme.
Dans un silence religieux, attentifs aux indications des enseignants, les adolescents observent ton avancée et, d’un pas assuré, tu te soumets à la magie de l'exquise Fontaine. C’est une sensation étrange : l’eau se reflète sur tes traits, elle te sonde, discerne ta personnalité. Au terme d’un moment de méditation, l’une des pierres se détache de ses consœurs et jaillit à la surface. Elle est tienne, symbole de l’écrin auquel tu appartiens désormais :Rubissan. Tu n’as pas le temps de te pencher pour la saisir : sous tes yeux ébahis, l'esprit ancestral de la Fontaine se matérialise. Tu n’en distingues que la fine main, féminine, translucide et faite d'eau, qui te rejoint paume ouverte pour t’offrir sa pierre.

Te voilà officiellement élève à Beauxbâtons.

Et ensuite ?
Félicitations, tu as passé l'épreuve de la présentation avec brio ! Il est temps à présent de penser à quelques points essentiels : il te faut passer par la case fiche de relations [ portoloin ] et, bien sûr, vérifier que ton personnage est correctement répertorié dans les différents registres du forum. Tu peux également nous faire part de tes recherches [ portoloin ] et de tes [ scénario ]. En dehors du rp, tu appartiens désormais à l'équipe dragon : pour pimenter l'ambiance, rien de tel qu'un petit jeu de compétition, rapportez le plus de points à votre équipe afin de profiter de petites surprises, plus d'informations par ici [ portoloin ]. Pour finir, n'hésite pas à profiter des actualités et de la technomagie [ portloin] mise à ta disposition.

En cas de besoin, le staff se tient à ta disposition. Amuse-toi bien !

_________________

even angels have their demons.
I had made every single mistake that you could ever possibly make. I took and I took and I took what you gave but you never noticed that I was in pain. I knew what I wanted; I went in and got it. Did all the things that you said that I wouldn't. I told you that I would never be forgotten and all in spite of you. And I'm still breathing, I'm alive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 22
❝ CÔTE DE POPULARITE : 856
❝ MIROIR : shiloh fernandez
❝ CREDITS : balaclava
❝ ÂGE : 23 ans
❝ STATUT SOCIAL : roturier
❝ OCCUPATION : rubissan, 3e année d'ACOR (cursus scientifique)

MessageSujet: Re: unstoppable (ig)   Dim 19 Juin - 12:35

Merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

unstoppable (ig)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Unstoppable Warriors - Communauté Multi-Gaming
» UNSTOPPABLE #20
» UNSTOPPABLE #68: Récapitulatif 2
» UNSTOPPABLE #39
» UNSTOPPABLE #28

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ad Astra :: Gestion des Personnages :: Le carrosse volant :: A dos d'abraxan-