AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 « I'm not bossy, I'm a Queen ! » ♔ Sa majesté la Reine Mère, Destinée Leblois -

Vers les étoiles, à travers les difficultés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
❝ HIBOUX : 39
❝ CÔTE DE POPULARITE : 875
❝ MIROIR : Meryl "So fabulous" Streep
❝ CREDITS : Me, myself and I
❝ ÂGE : 74 ans, mais elle en parait 60... Merci, Éternelle Jouvence !
❝ STATUT SOCIAL : Veuve et sera éternellement fidèle à son défunt mari.


Destinée Adaline Leblois
A Queen is never late... Everybody else is simply early.


Carte d'identité NOM, PRÉNOM(S) • Destinée Adaline Leblois. Née De Rouvière, son prénom à lui seul semble avoir tracé sa glorieuse voie vers la royauté. Elle doit second prénom à sa grand-mère maternelle. Si, partout où elle passe, on l'appelle votre Majesté ou votre Altesse, son tempérament lui a valu quelques surnoms tels que la Femme Dragon et La Reine des glaces. Contrairement à tout ce que l'on pourrait croire, elle s'amuse de pareils surnoms.
AGE, NAISSANCE • Destinée est née le 22 juin 1947, en France, dans le Compté d'Ardèche. Malgré ses 74 années bien tapées, elle a la fougue et le teint d'une femme de 60 ans. C'est à la gamme Éternelle Jouvence qu'elle doit la jeunesse de ses traits.
NATIONALITÉ • Française de par son père, elle a des ancêtres allemands du côté de sa mère.
ASCENDANCE • Humaine
TITRE •Membre de la famille royale, Reine Mère et matriarche des Leblois, veuve du défunt roi Auguste III.
MÉTIER • Conseillère officieuse et personnelle de son fils, le roi Géodor 1er. Elle s'occupe aujourd'hui exclusivement - et avec une main de fer - de la dynastie Leblois. Aucune décision n'est prise sans qu'elle ne l'ait approuvée.  
ANCIENNE ECOLE/ANCIEN ÉCRIN • Jadis étudiante à Beauxbâtons, la répartition de Destinée ne fut guère simple. L'écrin Jadérial, l'écrin Rubissan. Tout un dilemme pour la fontaine. Elle avait la fougue et le caractère colérique d'une parfaite Rubissane, mais c'est finalement pour sa noblesse, sa détermination et son intelligence aussi remarquable que déconcertante qu'elle reçut l'écrin de la Justice.
PATRONUS • Un cygne blanc. Symbole de l'amour éternel qui unissait la reine qu'elle était à son roi. Symbole de grâce et de beauté, mais également de noblesse et d'élégance. En somme, le cygne représente tout ce qui pourrait décrire le mieux Destinée.
GROUPE • Famille Royale
Le protocole Hormis sa quête incessante de perfection, Destinée est conduite par deux choses : l’honneur de la famille et le devoir. À la mort d’Augustus, elle s’est naturellement retirée pour laisser à son fils toute la place qui lui revenait à titre de régent. Elle a ainsi inversé l’ordre de ses priorités, faisant passer en second plan ses obligations monarchiques pour se consacrer entièrement à ses petits-enfants. Peut-être est-ce là une façon de se faire pardonner pour cette frigidité qui l’a toujours caractérisée et qui l’a fait passer pour une reine peu aimante ? C’est à n’en point douter. Par ses réserves, n’ayant jamais été douée dans l’expression de sa tendresse à l’égard de ses enfants, disons simplement qu’elle a eu sa façon bien à elle de leur manifester son affection. D’une loyauté sans égale à l’égard de son défunt mari, Destinée est restée profondément attachée à ce dernier. Il était et demeurera l’homme de sa vie. On la sent d’ailleurs très nostalgique lorsque l’on parle de lui. Pour rester près d’Augustus, il n’y a pas un matin où elle ne s’imprègne pas de son eau de Cologne. De plus, elle aime à se promener dans les jardins de Beauxbâtons où elle se rend régulièrement. Cela lui rappelle non seulement sa jeunesse, mais aussi les premiers instants de son grand amour. Malgré les années, elle a encore du mal à accepter la mort d’Augustus. Elle rejette complètement l’idée de fréquenter d’autres hommes et ce n’est pas faute d’avoir reçu des invitations.    

Les notes de la duchesse
Femme aux multiples visages, Destinée est une personne plutôt difficile à cerner. Tantôt aussi douce que le miel, tantôt froide comme la glace, on ne sait jamais vraiment sur quel pied danser avec elle. Mystérieuse de nature, malgré la notoriété que lui impose la monarchie, elle n'aime pas qu'on s'immisce dans sa vie privée. Surtout depuis la mort de son mari. Elle n'accorde ainsi sa confiance qu'à très peu de gens et lorsque vous faites partie de "ses élus ou de ses « privilégiés », elle vous couvrira d'or et de cadeaux. Décevez-la et elle s'assurera personnellement que votre chute soit des plus douloureuses.

Tant dans ses obligations monarchiques qu’avec sa famille, Destinée est une femme exigeante, perfectionniste, têtue - pour ne par dire bornée - et ô combien capricieuse. On la craint tout autant qu'on la respecte et le mot d'ordre est de la satisfaire. Rien de moins. Élitiste de nature, l’échec et la faiblesse ne font guère partie de son vocabulaire. La fainéantise lui pue carrément au nez. Si tout ceci lui a valu des surnoms plutôt édifiants, tel que la Femme Dragon et la Reine des glaces, la souveraine n’a pas que des défauts. Reconnue pour sa perspicacité et son flegme légendaire, on la sait aussi pragmatique, réfléchie et calculatrice. Elle ne laisse rien au hasard, surtout lorsqu’il s’agit de la gouvernance de son pays. Vaniteuse à l’extrême, elle est dotée d'un très grand charisme. Elle a cette facilité naturelle et presque désinvolte à se faire aimer de tout le monde... ou presque !

Dans l'intimité, avec ses enfants, et ses petits-enfants elle perd toute l'intransigeance qu'on lui connait. Elle devient d'une douceur et d'une tendresse parfois étouffante. En amour, elle fait dans l'excès, comme partout ailleurs dans sa vie. Protectrice et attentionnée, n’allez surtout pas vous en prendre à ses héritiers. Elle deviendra alors aussi carnassière qu’une lionne protégeant ses petits.


Si elle ne se dévoile pas facilement, la Reine Mère est toutefois encline à certaines manies qui la rendent plutôt prévisible. ♔ Bien qu'elle ne soit pas nerveuse de nature, elle tape du pied ou du doigt. Sans arrêt. C'est souvent sa façon de montrer son impatience. ♔ Un pincement de lèvres vous indiquera qu'elle est désappointée ou qu'elle n'approuve aucunement. ♔ Son horaire est réglé au quart de tour et une seule entrave à celui-ci peut la rendre d'une humeur encore plus exécrable qu'elle ne l'est déjà. ♔ Elle ne porte que de grands couturiers et la plupart de ses tenues ont été dessinées et confectionnées pour elle seule. ♔ Ses cheveux blancs sont coupés à la garçonne. C’est sa marque de commerce, bien aime jouer avec les styles. ♔ Tous les matins, elle s’imprègne de l’eau de Cologne de son défunt mari. Elle prétend que cela la rapproche de l’âme de ce dernier. ♔ Au petit déjeuner, elle tient mordicus à son café noir et son caviar.  ♔ Au palais royale et partout où elle va, on la reconnait au son de ses talons claquant sur le sol. Son pas est à a fois sec et assuré. ♔ Caustique et d'un naturel sec et direct, elle est capable de vous couvrir de compliments pour mieux vous hurler dessus par après. ♔ Elle est séductrice au point d'en être redoutable. ♔ Malgré son âge, elle exerce, sans trop s’en rendre compte, un certain charme sur la gente masculine. Cela lui vaut parfois des avances auxquelles elle répond généralement par la négative, prétextant qu’il n’y aura à jamais qu’un seul homme dans sa vie. ♔ C'est une femme capricieuse, difficile à satisfaire, intransigeante et colérique lorsque les choses ne fonctionnent pas comme elle l'entend.  ♔ Elle n’a que très peu de scrupule et peu se montrer cruelle à l’occasion. ♔ Insidieuse, ambitieuse et déterminée, Destinée est une femme de tête que rien ne semble pouvoir arrêter. ♔ Si elle donne l'impression de ne vivre que pour ses obligations monarchiques, il n'en reste pas moins qu'elle regrette de ne pas s'être accordé plus de temps avec ses enfants. Elle essaie de renverser les choses en étant présente pour ses petits-enfants. La Reine Mère danse la valse mieux que quiconque. Lorsqu’elle danse, elle est à ce point gracieuse qu’elle donne l’impression de voler. ♔ Elle adore les bals et les grandes réceptions. C’est pour elle l’occasion d’afficher ses plus belles tenues et ses plus beaux atouts. ♔ Elle fume parfois le cigare. ♔ Elle boit du porto et du champagne quotidiennement. ♔ Sa cave à vin est aussi gargantuesque qu’impressionnante. ♔ Elle est passionnée d’arts et d’opéra. ♔ Elle aime les longues promenades dans les jardins du palais et dans les jardins de Beauxbâtons.


Les allégories princières

Les jeunes années d'une future souveraine

En cette nuit du 22 juin 1947, tandis que le temps était à l’orage, il y avait un va-et-vient sans pareil dans la Maison de Rouvière. C’est que la Duchesse Clotilde Amélia de Rouvière, née de Valois, était en train de mettre au monde son premier enfant. De l’autre côté de la chambre nuptiale, le Duc Philippe Léandre de Rouvière, issu d’une famille de sang-pur depuis des générations, faisait nerveusement les cent-pas alors qu’il entendait, impuissamment, les souffrances de sa jeune épouse. Après des heures et des heures s’apparentant à véritanle un supplice, résonnèrent enfin les doux échos des cris touchants d’un nouveau-né. Le sorcier s’arrêta net quand la porte de la chambre s’ouvrit brusquement.

"Une fille ! C’est une fille !!" déclara la sagefemme tandis que dans la chambre on s’attardait à réunir l’enfant et sa jeune mère.

L’homme entra délicatement dans la chambre et rejoignit son épouse, visiblement exténuée. Les yeux fixés sur sa petite fille, elle sourit et prononça doucement :
"Destinée… Nous l’appellerons Destinée Adaline."

Destinée… Un nom nullement choisi au hasard, puisque le Duc et la Duchesse de Rouvière espéraient de grandes choses pour leur fille ainée.  

Non sans fierté, Philippe, deuxième du nom, prit la petite dans ses bras, une étrange lueur dans le regard. Tragique destin ou avenir glorieux ? La voie de la lumière ou celle des ténèbres ? Nul n’aurait su le prédire à cet instant, mais il en était d’une certitude : cette enfant allait être éduquée et instruite selon de pures traditions sorcières bourgeoises. Quoi qu'il en soit, on espérait seulement que la tempête qui faisait rage à l'extérieur depuis maintenant presque deux jours n'était pas annonciateur de mauvais présages...

En naissant la première, Destinée ouvrait le passage à trois autres enfants. C’est donc entourée de deux frères et d’une soeur qu’elle grandit : Léopold, né deux printemps après elle, Alcide, de quatre ans son cadet et la petite dernière, Pénélope, dont 8 années les séparent.

Le Duc travaille pour le ministère de la magie. C’est un père dur et ambitieux qui motivera ses exacerbations et ses exigences par l’intention d’offrir à sa famille ce qu’il y a de mieux, mais surtout d’apprendre à ses enfants que la facilité et la beauté ne sont pas nécessairement du monde auquel ils appartiennent. « Au-delà de la magie, le monde des sorciers est un monde cruel » de dire Monsieur de Rouvière qui a en effet toujours eu pour philosophie de parer sa progéniture à toute éventualité. Clothilde, quant à elle, maitresse de maison, est une femme douce et avenante. Toute sa vie, elle contrebalancera les excès de son mari, lequel lui rapprochera par moment son manque de fermeté. Nonobstant leurs caractères opposés, leurs divergences quant à l’éducation de leurs enfants, et l’absence d’une certaine tendresse conjugale, Philippe et Clothilde ont toujours été de bons parents. Destinée, du moins, n’a aucun souvenir d’une vie de famille assombrie par la violence ou les déchirements.

Si elle grandit en grâce et en beauté, tous s’entendent à dire qu’il en va tout autrement de son caractère. Colères brutales, sautes d’humeur aussi monumentales qu’imprévisibles, caprices… Destinée traverse les printemps en marge de reste de sa fratrie. Le fait est que la jeune fille a vite compris que pour réussir dans ce monde gouverné par les hommes, il lui fallait se faire une carapace. Très tôt déjà, elle a volontairement refusé l’idée devenir comme sa mère. Elle a toujours considéré cette femme trop douce… trop friable. À mesure que son tempérament se forge, ses parents Philippe et Clothilde sont témoins des premières apparitions des pouvoirs de leur fille ainée. Comme tous les enfants sorciers, la jeune Destinée n’a pas fait exception à la règle et c’est tout à fait par hasard qu’elle a été « confrontée » à ses pouvoirs. Déclenchés habituellement par de fortes émotions, chez Destinée, les premiers signes de magie furent plutôt provoqués par la volonté d’obtenir ce qu’on lui refusait ; des objets et des livres, par exemple. Cela témoignera du caractère fort qu’on lui connait aujourd’hui. Toujours est-il qu’à quelques jours de fêter son onzième anniversaire, arriva le moment tant attendu où Destinée reçut sa lettre de Beauxbâtons.  

Curieuse dès son plus jeune âge, attirée par tout ce qui pouvait parfaire ses connaissances, avide de tout savoir et de faire ses preuves, réfléchie quoi souvent poussée par son impulsivité… La fontaine hésita longuement avant de lui remettre l’écrin Jadérial. De quoi réjouir Philippe qui fut lui-même jadis étudiant chez les jadériaux. Une scolarité sans faille. Voilà ce qui pourrait qualifier le parcours de Destinée. Élève assidue et travaillante, aussi douée pour les potions que pour les charmes et les sortilèges, elle excellait à peu partout, n’ayant pour la plupart du temps des A ou des H. Elle n’obtenu qu’une seule fois un R… Elle en eut l’estomac noué pendant des semaines !

N’étant pas sans rappeler quelques-uns des grands sorciers ayant foulé le sol de Beauxbâtons bien avant elle, Destinée termine ses ASPICS avec succès. L’été suivant la fin de ses premières années d’étude débute bien mal, lorsque son père lui annonce ses fiançailles prochaines avec Isidore de Castellan, noble fils d’un Marquis, ami de son père. Destinée ne connait pas beaucoup Isidore pour ne l’avoir côtoyé que quelques fois lors des réceptions mondaines, mais elle en sait juste assez pour le savoir inlassablement ennuyeux et nullement de son gout. Cet été-là, malgré les efforts de Philippe et de son ami le Marquis à ce que leurs enfants respectifs se rapprochent dans le but d’officialiser leurs fiançailles, Destinée, elle, mettra tout en œuvre pour éloigner celui à qui on l’oblige à se marier. Elle se montrera si détestable que ce dernier finira par convaincre son père de tout annuler. Cette victoire permettra à Destinée, quelque temps plus tard, de rencontrer son destin…

C’était à l’occasion d’un bal donné en l’honneur de Sa Majesté le roi de France. Les de Rouvière faisaient partis des illustres invités. Ce soir-là, Destinée se fit remarquer par le Prince Auguste qui l’invita à danser. Une danse, puis une autre, puis une encore… Plus rien ne semblait exister autour d’eux.

« Personne d’autre n’a réussi à me faire danser comme vous le faites, votre altesse… » lui chuchotera-t-elle à l’oreille.

« C’est si facile de danser avec vous… Je pourrais ainsi vous faire virevolter pendant des heures sans m’en lasser. » lui avouera-t-il au creux de l’oreille devant les regards envieux des jeunes femmes de la noblesse française. Que l'on approuve ou non, tous remarquèrent cette complicité naissante entre le Prince Auguste et l’ainée des de Rouvière. Une complicité qui s’officialisa les semaines suivantes. Ce sont pour les « affaires » disait-il, mais les rumeurs voulaient que ce fût pour elle qu’il se présente à Beauxbâtons presque trois ou quatre fois par semaine. Chaque fois, il insistait pour que personne ne vienne les déranger lors de leurs promenades dans les jardins.

Le Prince Auguste fit la cour à Destinée comme on le faisait à une époque lointaine.  Elle, qui d’ordinaire aurait refusé de telles avances, préférant jouer la carte de l’indépendance, se laissa courtiser. Avec lui, elle perdait toute sa froideur. Pouvait-on parler de coup de foudre ? Assurément ! Et bien vite, avec tout le protocole que cela imposait, le Prince vint demander la main de Destinée à Philippe.

Au printemps 1967, à peine âgée de 19 ans, Destinée s’unit au Prince Auguste en la cathédrale Notre-Dame de Paris. Elle devient, par le fait même, la future souveraine de France.




« Je promets solennellement de soutenir mon époux dans ses fonctions et de gouverner à ses côtés dans la seule vue de l'intérêt, du bonheur et de la gloire du peuple français. »

Il ne faut pas plus que quelques mois avant que l’on annonce officiellement que Destinée porte le premier enfant du prochain Monarque. L’heureuse nouvelle est cependant vite effacée par la mort subite, mais attendue, du roi de France.

Auguste succède à son père et accède ainsi au Trône en janvier 1968. Le ventre rebondit par ses 5 mois de grossesse, Destinée prend fièrement place aux côtés de son mari lors de leur couronnement. Orbe et sceptre en main, on aurait pu entendre une mouche voler lorsque la nouvelle reine prononça son serment : « Je promets solennellement de soutenir mon époux dans ses fonctions et de gouverner à ses côtés dans la seule vue de l'intérêt, du bonheur et de la gloire du peuple français. »

Destinée s’applique à ses devoirs de reine de la plus noble et de la plus loyale des façons. Malgré ses airs de glace, on lui prête une intégrité et un charisme sans failles. Elle est tout aussi bien admirée que crainte et ses opinions comptent de plus en plus dans les grandes décisions.

Si la couronne lui sied parfaitement, il en va tout autrement de la grossesse. On a beau lui répéter de jour en jour que sa grossesse la rend encore plus resplendissante que d’habitude, rien n’y fait. Elle déteste tout bonnement son profil de femme enceinte et ne se prive pas de le dire publiquement. Elle se trouve grosse et laide en plus d’avoir un mal fou à se mouvoir avec élégance. Elle maintiendra plus ou moins le même discours à chacune de ses autres grossesses. Pourtant, ce ventre qu’elle abhorre tant deviendra le symbole d’une Souveraine aux valeurs familiales bien établies. Bienheureuse sera celle capable de donner à son roi de nombreux héritiers. Toujours est-il que la patience n’a jamais été l’une de ses plus grandes qualités et que ce fait atteindra des sommets lors de son accouchement…

Le travail était commencé depuis quelques heures, avait-on annoncé. Déjà, les paris étaient lancés quant au sexe de l’enfant à naitre. Selon la tendance, on prédisait qu’il s’agirait d’une fille. De son côté, Destinée souffrait. Terriblement. Autant dire qu’elle était d'humeur exécrable et que la présence de toutes personnes dans sa chambre n’aidait en rien. Augustus, quant à lui, attendait de l’autre côté, impatient et nerveux. Huit… Ils étaient 8 ! Le médecin, son assistante et non pas une, mais six infirmières. Six ! Pourquoi diable fallait-il six infirmières ?!

« Poussez, Votre Altesse, poussez ! »

Elle détestait qu'on lui dise quoi faire, de surcroit, et ça n'allait strictement pas changer le jour de son accouchement. Dégoulinante de sueur, les cheveux en bataille et les traits déformés par la douleur, elle fusilla l’une des pauvres infirmières qui ne faisait que son travail et qui se demandait surement s'il était, tout compte fait, une bonne chose de laisser l'enfant sortir de là.

« Ne me dites pas ce que j'ai à faire ! » avait-elle rugi tout en agrippant le main d’une autre infirmière avant d’implorer que l’on abrège ses douleurs. En seulement trois ou quatre poussées et avec autant d'infirmières traumatisées, le bébé pointa le bout de son nez, ses cris se mêlant aux pleurs de la maman épuisée.

À l’âge de 20 ans, Destinée mettait au monde un fils, premier héritier de cinq : Gédéor, Martial, Cyprien et Alice. Le cinquième enfant, direz-vous ?

...




Pour le meilleur et pour le pire...

Janvier 1990

Les années se sont succédées et ont filé à une vitesse vertigineuse. Le monde des sorciers a été plus d’une fois ébranlé en tout près de deux décennies, notamment dans l’Angleterre magique, aux prises d’un puissant Mage Noir du nom de Voldemort. Sous le règne des Leblois, la France est demeurée à la fois forte et solidaire de ses voisins anglais.  

Forte… À l’image même de la reine, surnommée la Dragonne. Fidèle à elle-même, Destinée gouverne son pays avec poigne, certes, mais convictions. Si on lui reconnait de grandes qualités, elle est aussi reconnue pour être capricieuse et exigeante. Elle ne sourit que très peu, si bien qu’on va jusqu’à prêter au couple royal des frustrations liées à des problèmes conjugaux. Balivernes !  Auguste III et son épouse ont toujours été amoureux l’un de l’autre. Le fait est que Destinée n’affiche que très peu sa vraie nature. Il n’y a qu’en privé, avec son mari et ses enfants, qu’elle se permet d’être tendre et aimante. Seulement, les moments de qualité en famille sont rares pour Destinée. Trop longtemps, trop souvent, elle fera passer en premier plan ses obligations de souveraine.

En cette année de 1990, cependant, les choses sont sur le point de changer lorsque la reine est soudainement prise de malaises à répétition. Bouffées de chaleur, vertiges, lourdeur dans les jambes, évanouissements, nausées… À 43 ans, son médecin lui fait alors une révélation-choc. Elle qui croyait subir les premiers signes de la ménopause apprend plutôt qu’elle attend un enfant.

« Votre Majesté, vous êtes enceinte… »
« Enceinte ?! Vous en êtes certain ? »
« À y mettre ma main au feu et si vous voulez mon avis, Votre Altesse, cette grossesse comporte certains risques. Je vous suggère fortement d’arrêter vos activités. Un repos complet s’impose où il en ira de votre santé et celle de votre bébé. »


S’arrêter… La reine laissa échapper un rire nerveux. N’étant pas du genre à recevoir des ordres ou à suivre quelconques conseils, Destinée n’appliqua aucune des recommandations du médecin. À tort. Elle regrettera amèrement cette décision lorsque des complications en fin de grossesse l’obligèrent à garder le lit. Jamais elle ne s’était sentie aussi inutile.

En juillet de cette même année, reine donne naissance à une petite fille qui ne survivra guère plus de quelques minutes. Elle se serait appelée Prudence… Pour Destinée, la mort de son enfant était non seulement une sorte d’échec, mais une cassure. On dit qu’une partie d’elle-même est morte ce jour-là… Plus rien ne fut comme avant au Palais de l’Étoile. La Souveraine plongea dans une sorte de mutisme. Personne ne l’avait vu verser de larmes. Son comportement en inquiéta plus d’un, à commencer par Augustus… Arrive-t-on à se remettre complètement de la mort de son enfant ? Jamais tout à fait. Le deuil ne dura pas plus de quelques mois durant lesquelles Destinée insista pour que sa famille se vêtît de noir. Elle reprit rapidement ses fonctions monarchiques, si bien que cela lui valut, cette fois, la réputation d’avoir un cœur de pierre. Était-il si difficile à comprendre que le travail était ce qui la maintenait en vie ? Qu’aurait voulu le peuple ; qu’elle sombre dans la dépression la plus totale ?




Jusqu'à ce que la mort nous sépare...

2001

Une décennie passe et la famille royale se remet doucement de la mort de la petite Prudence. Mais, comme si la mort d’un héritier ne suffisait pas, voilà maintenant qu’une rumeur court : le roi serait gravement malade. La rumeur se confirme à mesure que les apparitions publiques d’Augustus se distancent et se raréfient. Pour éviter les scandales, on prétextera d’abord des voyages à l’étranger, mais la famille royale se voit bientôt dans l’obligation d’annoncer que la santé du Souverain de France se dégrade. Augustus n’ayant plus la force de quitter son lit, il sera un temps où Destinée semblera porter à elle seule le poids de la gouvernance du pays. Son emploi du temps sera ainsi partagé entre ses fonctions de Souveraine consort et son mari, qu’elle veillera jour et nuit. On comparera alors la reine à une véritable sainte. En apparence, Destinée semble avoir la force de toute une armée réunie, mais à l’intérieur, elle se meurt tout autant que l’amour de sa vie.  

Destinée restera aux côtés d’Augustus jusqu’à son dernier souffle, lui promettant de rester forte pour sa famille et pour son peuple, de même que de soutenir dans ses fonctions leur fils Géodor, le futur Souverain. C’est drôle… On aurait dit qu’Augustus savait d’ores et déjà que le règne de son fils serait laborieux… C’est donc le 2 mai 2001, 3 ans jour pour jour après ce qu’on appellera la bataille de Poudlard, qu’Augustus ferme les yeux, la tête assoupie contre la poitrine de sa femme. Le glas résonnera pendant près de 15 minutes dans Paris, annonçant la trépanation du Roi de France.  Ce même jour, la nouvelle voudra également que Géodor Leblois succède à son père, créant une certaine bisbille chez les Leblois.




Nous sommes puissants et nous le demeurerons.


Jalousie, mariages, remariages, sombres décès, trahisons, opulence à l’excès, élitisme… Géodor n’arrive pas à la cheville de son prédécesseur. En plus d’être incapable de donner des héritiers à la France, on juge le Souverain trop naïf et pas assez sérieux. Même si Destinée ne règne plus sur la France, on compte sur elle de même que sur les conseillers pour ramener le Monarque sur le droit chemin. La Reine-Mère n’a d’ailleurs aucun scrupule à réprimander son fils lorsqu’elle le juge trop « mou » et à prendre les rênes s'il le faut. De toute façon, elle reste celle qui a le dernier mot sur à peu près tout. Les choses ont résolument changé depuis la mort d’Augustus, mais un fait demeure : Destinée est bien déterminée à faire des Leblois une dynastie qui demeurera inébranlable et forte comme le roc devant les révolutionnaires et les antiroyalistes. Entre les instants passés avec ses petits enfants et ceux où elle essuie, coup sur coup les frasques de Géodor, Destinée, toutefois, se sent dangereusement vieillir. Si elle laisse paraitre l’image d’une femme indestructible, elle a de plus en plus l’impression que son âge la rattrape. Elle abuse excessivement des produits Éternelle Jouvence et refuse de s’arrêter. Qui sait où cela pourrait l’emmener…  


L'écrivain anonyme PSEUDO / PRÉNOM •  Juju/Lily/Julie ÂGE • 33 ans... Je suis officiellement la mémé du forum! PRÉSENCE • 5-6 / 7 jours. COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM • Merci Bazzart !!! COMMENTAIRE(S) • Votre forum est tout simplement splendide ! AVATAR • La sublime Meryl Streep CREDITS • Me, myself and I MOT DE LA FIN • Merci pour ce magnifique forum et merci d'avance pour ma validation !

_________________

A Queen knows how to build her empire with the same stones that were thrown at her.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 435
❝ AUTRES VISAGES : Maxence
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1323
❝ MIROIR : Iwan Rheon
❝ CREDITS : Sweet Disaster
❝ DIALOGUES : midnightblue
❝ ÂGE : 29 ans
❝ STATUT SOCIAL : héritier du comté de Corse
❝ OCCUPATION : professeur de Prévention contre la magie noire


La Reine Mère. Bienvenue et courage pour ta fiche, j'approuve à 1000% ce choix de personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 39
❝ CÔTE DE POPULARITE : 875
❝ MIROIR : Meryl "So fabulous" Streep
❝ CREDITS : Me, myself and I
❝ ÂGE : 74 ans, mais elle en parait 60... Merci, Éternelle Jouvence !
❝ STATUT SOCIAL : Veuve et sera éternellement fidèle à son défunt mari.


Merci Jules !!

_________________

A Queen knows how to build her empire with the same stones that were thrown at her.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
You don't mess with LOVE, you mess with the TRUTH.
avatar
❝ HIBOUX : 1142
❝ AUTRES VISAGES : Valentine de Boisbleau
❝ CÔTE DE POPULARITE : 2252
❝ MIROIR : Leighton Meester.
❝ CREDITS : Everdeen, Tumblr, Wild Hunger.
❝ DIALOGUES : indianred
❝ ÂGE : Vingt-quatre ans.
❝ STATUT SOCIAL : Petite Noblesse (héritière du Comté d'Anjou).
❝ OCCUPATION : Beauxbâtons, en huitième année. Parcours social et politique. Comice Rubissane et membre du Cercle de la Rosière.


BIENVENUE I love you
Destinée est un super choix, encore une fois brille
N'hésite pas, si tu as des questions

_________________

even angels have their demons.
I had made every single mistake that you could ever possibly make. I took and I took and I took what you gave but you never noticed that I was in pain. I knew what I wanted; I went in and got it. Did all the things that you said that I wouldn't. I told you that I would never be forgotten and all in spite of you. And I'm still breathing, I'm alive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 33
❝ AUTRES VISAGES : de noblecourt
❝ CÔTE DE POPULARITE : 874
❝ MIROIR : emma watson
❝ CREDITS : timeless (ava)
❝ DIALOGUES : #cc9999
❝ ÂGE : vingt-trois ans
❝ STATUT SOCIAL : princesse de sang royal
❝ OCCUPATION : huitième année à bb, parcours social et politique, membre du club de danse


mémé :gaah: :gaah: bon en vrai, je crois que ta préférence a toujours été pour Eglantine donc bon bienvenue parmi nous avec cet excellent choix de personnage et bon courage pour ta fiche surtout brille Il nous faudra décider d'un lien I love you

_________________

the crown on his head, the roses on her hands

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 151
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1018
❝ MIROIR : Tom Hiddleston.
❝ CREDITS : Simaumauune & co'!
❝ ÂGE : Trente-sept ans.
❝ STATUT SOCIAL : Prince parmi les princes, il reste et restera à jamais le fils autant que le frère d'un roi.


Je reviens d'une micro-absence (merci le boulot et la fatigue) et que ne vois-je pas?! L'arrivée en grandes pompes de cette chère reine-mère! Au nom de mon personnage, rien de plus que le petit dernier de la fratrie, je me dois de te féliciter pour ce choix!

J'ai hâte de lire ta fiche, et de lire plein de commentaires sur Cyprien (oui je suis mégalomaniaque et égocentrique mais je me soigne pas), mais surtout de faire une multitude de petits rp avec cette chère "moman".

Bref, bon courage!

_________________

SOUVERAINETÉ MALADIVE
Et leurs pas, ébranlant les arches colossales, troublent les morts couches sous le pavé des salles. L’aube pâle a blanchi les arches colossales. Il fuit, l’essaim confus des démons dispersés ! Et les morts, rendormis sous le pavé des salles, sur leurs chevets poudreux posent leurs fronts glacés. Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gentillesse est NOBLESSE de l’intelligence.
avatar
❝ HIBOUX : 39
❝ CÔTE DE POPULARITE : 884
❝ MIROIR : Grant Gustin.
❝ CREDITS : blakes.
❝ ÂGE : vingt ans.
❝ STATUT SOCIAL : haute-noblesse.
❝ OCCUPATION : étudiant (écrin améthyste).


Superbe choix de personnage, tu fais l'unanimité ! :keukin: Bienvenue sur AA avec un avatar du feu de Dieu ! J'ai hâte de vous lire votre Majesté

Courage pour la fiche. Smile

_________________



XLIII. Est-ce que le soleil s'arroge le droit de tenir le rôle de la pluie ? Asclépios, celui de la Déesse des fruits ? Que dire de chacun des astres ? Ne sont-ils pas différents, tout en collaborant à la même œuvre ? Marc Aurèle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 38
❝ AUTRES VISAGES : /
❝ CÔTE DE POPULARITE : 872
❝ MIROIR : Niclas Gillis.
❝ CREDITS : moi, coucou.
❝ DIALOGUES : black.
❝ ÂGE : vingt-cinq ans.
❝ STATUT SOCIAL : Héritier du comté de la Meuse, membre de la Petite Noblesse. Se verrait bien futur roi, au minimum.
❝ OCCUPATION : En dernière année d'études à l'académie Beauxbâtons, membre de l'écrin Rubissan en parcours social et politique. Membre actif du club de duel.


LA REINE MERE (oo) je vous fais moult courbettes.

_________________

Avant notre heure hurle la trace
De toi, de moi, de ceux qui passent
Avant la peur, avant la casse
Et comme je vois nos vies qui tracent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 354
❝ AUTRES VISAGES : mahaut + (présentationmalleinstatéléphone)
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1225
❝ MIROIR : magdalena zalejska.
❝ CREDITS : eddm (avatar) & cesbeautes (gifs) & red.balloon (sign).
❝ DIALOGUES : #BC8F8F
❝ ÂGE : seize ans.
❝ STATUT SOCIAL : petite noblesse, troisième héritière du comté de camargue, en "couple" avec achille.
❝ OCCUPATION : saphiroy, première année de bases magiques.


Bienvenue sur AA votre majesté.
Destinée avec Meryl Streep, c'était vraiment le meilleur des choix, cette femme a un charme inné et une classe folle.
Très heureuse de voir la Reine Mère prise ! Bon courage pour ta fiche. :ptikeur:

_________________


girls like girls like boys do
Stealin' kisses from your misses, Does it make you freak out? Got you fussing, got you worried, Scared to let your guard down. Girls like girls like boys do, Nothing new ◊ RED.BALLOON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 39
❝ CÔTE DE POPULARITE : 875
❝ MIROIR : Meryl "So fabulous" Streep
❝ CREDITS : Me, myself and I
❝ ÂGE : 74 ans, mais elle en parait 60... Merci, Éternelle Jouvence !
❝ STATUT SOCIAL : Veuve et sera éternellement fidèle à son défunt mari.


Merci à vous 6 ! Vous êtes mignons !!!

@ Cyprien : Mon petit dernier, ma prunelle, mon sang, ma fierté, mon petit séducteur rien qu'à moi. Tu peux être sur qu'il y aura tout plein de commentaires sur toi dans ma fiche. Toi, égocentrique et mégalomanique ? Tu as de qui tenir, mon fils !

@ Hortense : Mémé... :facepalm: Pourrais-tu avoir l’obligeance de m'appeler grand-mère, jeune demoiselle ? Cela dit, il va de soi qu'il nous faudra un lien !!! :ptikeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 151
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1018
❝ MIROIR : Tom Hiddleston.
❝ CREDITS : Simaumauune & co'!
❝ ÂGE : Trente-sept ans.
❝ STATUT SOCIAL : Prince parmi les princes, il reste et restera à jamais le fils autant que le frère d'un roi.


@Destinée Leblois a écrit:

@ Cyprien : Mon petit dernier, ma prunelle, mon sang, ma fierté, mon petit séducteur rien qu'à moi. Tu peux être sur qu'il y aura tout plein de commentaires sur toi dans ma fiche. Toi, égocentrique et mégalomanique ? Tu as de qui tenir, mon fils !

Je ne saurais démentir les propos de ma tendre mère, votre amour est aussi doux que le miel de vos paroles! J'en goutte tous les plaisirs!

Halalala! Va y avoir du grabuge! Cyprien est en mode rebelle en ce moment!

_________________

SOUVERAINETÉ MALADIVE
Et leurs pas, ébranlant les arches colossales, troublent les morts couches sous le pavé des salles. L’aube pâle a blanchi les arches colossales. Il fuit, l’essaim confus des démons dispersés ! Et les morts, rendormis sous le pavé des salles, sur leurs chevets poudreux posent leurs fronts glacés. Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 39
❝ CÔTE DE POPULARITE : 875
❝ MIROIR : Meryl "So fabulous" Streep
❝ CREDITS : Me, myself and I
❝ ÂGE : 74 ans, mais elle en parait 60... Merci, Éternelle Jouvence !
❝ STATUT SOCIAL : Veuve et sera éternellement fidèle à son défunt mari.


La rébellion, tu sais ce que j'en pense, fiston. Tâche de ne pas me décevoir...
*elle lève les yeux au ciel, espérant que Cyprien soit mieux que Géodor.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
❝ HIBOUX : 537
❝ AUTRES VISAGES : emma rosier
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1775
❝ MIROIR : sam claflin.
❝ CREDITS : pevensie. (avatar) tumblr. (gifs)
❝ DIALOGUES : darkseagreen
❝ ÂGE : vingt-quatre ans.
❝ STATUT SOCIAL : noble, fils de duc, aspirant à succéder son père à la tête du duché.
❝ OCCUPATION : neuvième année, écrin de jade, cursus social et politique.


TROP D'ADMIRATION EN MOI :gaah: :gaah: Destinée est un excellent choix, ça fait vraiment plaisir de la voir tentée bienvenue à toi, si tu as des questions n'hésite pas I love you

_________________

yesterday, all my troubles seemed so far away ✻ now it looks as though they're here to stay. suddenly i'm not half the man i used to be, there's a shadow hanging over me. oh, yesterday came suddenly.
(the beatles - yesterday)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 39
❝ CÔTE DE POPULARITE : 875
❝ MIROIR : Meryl "So fabulous" Streep
❝ CREDITS : Me, myself and I
❝ ÂGE : 74 ans, mais elle en parait 60... Merci, Éternelle Jouvence !
❝ STATUT SOCIAL : Veuve et sera éternellement fidèle à son défunt mari.


@Tristan de Colnet a écrit:
TROP D'ADMIRATION EN MOI :gaah: :gaah: Destinée est un excellent choix, ça fait vraiment plaisir de la voir tentée bienvenue à toi, si tu as des questions n'hésite pas I love you

Merci mon chou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 87
❝ CÔTE DE POPULARITE : 931
❝ MIROIR : jack/finn harries.
❝ CREDITS : big jet lane (avatar).
❝ DIALOGUES : cadetblue
❝ ÂGE : dix-neuf ans.
❝ STATUT SOCIAL : fils benjamin de la duchesse du val de loire.
❝ OCCUPATION : cinquième année, clubs de musique et de duels.


BIENVENUE. :gaah:
Je ferais bien des courbettes, mais avec Solange qui fait joujoue avec la République, je me dis qu'ce serait d'l'énergie perdue.

(Ça fait plaisir, au passage, de voir d'autres du Québec débarquer sur aa. )

_________________


All the earth is seamed with roads, and over all the roads a continuous stream of people passes up and down - traveling, as they say, for their pleasure. What is it, I wonder, that they go out to see? (gertrude bell) +thème ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
equo ne credite
avatar
❝ HIBOUX : 487
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1395
❝ MIROIR : luca hollestelle
❝ CREDITS : cripsow, aka bb léo ♡
❝ DIALOGUES : #996600
❝ ÂGE : vingt-et-un ans
❝ STATUT SOCIAL : roturière
❝ OCCUPATION : rubissane, diadems en sciences magiques afin de devenir baguettiste, gardienne pour les diamants - et, en échange de quelques palefrois, répare les baguettes cassées et fait du discret trafic de maléfices et sortilèges kanaks.


queen mum brille brille
merveilleux choix de personnage, quelle perfection cette fiche, entre la valse royale et meryl streep
bienvenue votre majesté :hihi: (même si orna est une pure anti-royaliste :hehe: )

_________________

a witch should never be frightened in the darkest forest  /  because she should be sure in her soul / that the most terrifying thing in the forest -
was her.            

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 634
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1522
❝ MIROIR : gemma arterton
❝ CREDITS : gentleheart.
❝ ÂGE : vingt-sept ans
❝ STATUT SOCIAL : enfant d'une infidélité, elle ne peut prétendre à la noblesse de son père et se mêle ainsi à la plèbe, roturière, comme sa mère.
❝ OCCUPATION : actrice au mélusine et alchimiste à son propre compte


La reine mère, ce choix de fou
bienvenue parmi nous

_________________


- Got a hurricane at the back of her throat. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 39
❝ CÔTE DE POPULARITE : 875
❝ MIROIR : Meryl "So fabulous" Streep
❝ CREDITS : Me, myself and I
❝ ÂGE : 74 ans, mais elle en parait 60... Merci, Éternelle Jouvence !
❝ STATUT SOCIAL : Veuve et sera éternellement fidèle à son défunt mari.


Merci à vous trois pour cet accueil !!!

_________________

A Queen knows how to build her empire with the same stones that were thrown at her.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 151
❝ AUTRES VISAGES : Valéry - ENFJ
Narcisse - INTJ
❝ CÔTE DE POPULARITE : 987
❝ MIROIR : Mica Arganaraz
❝ CREDITS : Avatar de Lev chou, tumblr pour les .gif
❝ DIALOGUES : DarkGoldenRod
❝ ÂGE : 26
❝ STATUT SOCIAL : Roturière dans l'âme et dans le sang
❝ OCCUPATION : Américano-péruvienne, garçon aux cheveux longs, véritable sorcière de Salem, professeure de métamorphose, animagus (chatte noire), tomboy camouflé et cynical bitch à temps plein


(j'ai la flemme de changer de compte donc...)
BIENVENUE MADAME L'ALTESSE ROYALE ET TOUT
Le choix du personnage et de l'avatar
Le début de la fiche :admiration:
Et je ne suis plus la doyenne, youpi
Bienvenue parmi nous, en tout cas, j'espère que tu vas te plaire par ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 39
❝ CÔTE DE POPULARITE : 875
❝ MIROIR : Meryl "So fabulous" Streep
❝ CREDITS : Me, myself and I
❝ ÂGE : 74 ans, mais elle en parait 60... Merci, Éternelle Jouvence !
❝ STATUT SOCIAL : Veuve et sera éternellement fidèle à son défunt mari.


Merci Robbie !!!

_________________

A Queen knows how to build her empire with the same stones that were thrown at her.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 130
❝ AUTRES VISAGES : (luka); fiche, malle, instagram
❝ CÔTE DE POPULARITE : 965
❝ MIROIR : Teresa Oman
❝ CREDITS : (av) shiya; (sign) tully
❝ DIALOGUES : coral
❝ ÂGE : 20 ans
❝ STATUT SOCIAL : Roturière
❝ OCCUPATION : Etudiante améthysse en 5e année, cursus social et politique, membre du club de duels et serveuse au Gai Mandragot


Je t'aime, toi et tes bulles de champagne :ptikeur:

Officiellement bienvenue, bon courage pour ta fiche, et Meryl bordel

_________________


if you love me, don't let go, hold, hold on, hold onto me, 'cause I'm a little unsteady, a little unsteady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 39
❝ CÔTE DE POPULARITE : 875
❝ MIROIR : Meryl "So fabulous" Streep
❝ CREDITS : Me, myself and I
❝ ÂGE : 74 ans, mais elle en parait 60... Merci, Éternelle Jouvence !
❝ STATUT SOCIAL : Veuve et sera éternellement fidèle à son défunt mari.


Oooh ! Tu es adorable, Gwen !!!

_________________

A Queen knows how to build her empire with the same stones that were thrown at her.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 285
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1188
❝ MIROIR : caitlin stasey
❝ CREDITS : honeymoon
❝ DIALOGUES : #336699
❝ ÂGE : vingt-quatre saisons
❝ STATUT SOCIAL : évincée
❝ OCCUPATION : rubissanne, neuvième année, pacours maîtrise de la magie. compagnonne. membre du club de duels.


Ohlala, ce personnage c'est juste un choix tellement parfait :woot:
BIENVENUE chez nous I love you

_________________



as-tu la vie sauve? ton cœur se repose et j’ai ma réponse. les sirènes toute ta vie éperdues, rescapées des fauves jusqu’aux ecchymoses qui tuent. sais-tu de quelle savane venaient les éléphants dans tes veines ? sais-tu quelle caravelle passait avec le vent sur tes plaines ? avant ce soir, avant ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 95
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1009
❝ MIROIR : Clément Chabernaud
❝ CREDITS : NEPTUNIUM 237
❝ ÂGE : 22 ans
❝ STATUT SOCIAL : Haute Noblesse
❝ OCCUPATION : Saphiroy, septième année, parcours social et politique, option droit magique. Membre du club de duel. Serveur à mi-temps.


Citation :
a queen is never late, everyone else is simply early
Désolé, j'ai cette phrase dans la tête dès que je me suis mise à lire ta fiche
Destinée ! :gaah: :hihi:
Quel merveilleux choix, et avec Meryl en plus, the queen !
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ HIBOUX : 151
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1018
❝ MIROIR : Tom Hiddleston.
❝ CREDITS : Simaumauune & co'!
❝ ÂGE : Trente-sept ans.
❝ STATUT SOCIAL : Prince parmi les princes, il reste et restera à jamais le fils autant que le frère d'un roi.


@Destinée Leblois a écrit:
La rébellion, tu sais ce que j'en pense, fiston. Tâche de ne pas me décevoir...
*elle lève les yeux au ciel, espérant que Cyprien soit mieux que Géodor.*

Je suis mieux que Géodor, on l'a toujours su, mais je ne suis pas roi pour autant!
Hâte de dévorer le restant de ta fiche!

_________________

SOUVERAINETÉ MALADIVE
Et leurs pas, ébranlant les arches colossales, troublent les morts couches sous le pavé des salles. L’aube pâle a blanchi les arches colossales. Il fuit, l’essaim confus des démons dispersés ! Et les morts, rendormis sous le pavé des salles, sur leurs chevets poudreux posent leurs fronts glacés. Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

« I'm not bossy, I'm a Queen ! » ♔ Sa majesté la Reine Mère, Destinée Leblois -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mike Bossy
» Do you think I'm pretty? No. You're too short and bossy. [ pv Charlie] — Terminé
» L'ACNE
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Un nouveau Monde [avec Queen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ad Astra :: Gestion des Personnages :: Le carrosse volant :: A dos d'abraxan-