AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir les messages sans réponses
 

Impasse du Gobelin

 
Quand la potion est tirée, il faut la boire

« Boutique Palsambleu »


BOUTIQUE D'OBJETS RARES. Un homme a l'air rusé, aux yeux en forme d'amandes et aux cheveux noirs et longs rejetés en arrière lui donnant l'air d'un aigle maladif tenait cette boutique depuis ce qui paraissait être une éternité. Puis un jour, il disparut, et un homme immense, maigre, arborant une expression cruelle sur un visage taillé à la serpe le remplaça sans un mot. Comme vous pouvez l'imaginer, on n'est pas commerçant et encore moins bon vendeur chez Palsambleu: ne demandez rien, si vous venez c'est que vous savez ce que vous voulez. La vitrine est déserte, et les objets sur les étagères sont souvent cachés dans des coffres, des boites ou des cartons. On dit que c'est dans ce lieu qu'est née la célèbre Main de la Gloire, importée depuis le temps dans toutes les boutiques obscures de tous les pays.

▼ ▼ ▼
Pas de nouveaux messages
0 Hiboux 0 Parchemins

« La Cour des Millards »


CATACOMBES, REFUGE REVOLUTIONNAIRE. On ne la nomme qu'à voix basse, la Cour des Millards. Les parents n'en disent rien : c'est dans les conversations des faubourgs que l'on surprend ces mots, dans les voix des sorciers barbus aux regards noirs. Les catacombes de Paris, dit-on, portent en leur sein les voleurs et les bohémiens, les putains et les nains, les orphelins, les ogres, les gobelins ; on en vient à penser que la Cour est hantée, grouille de bouffons et de sorciers du mal. Voilà une théorie qui arrange bien les Dix là où, en vérité, s'élève la haine. Les dessous de Paris, ossature dont les murs en pierres exhalent une odeur rance, suintent de misère et de colère. C'est là, aux entrailles de la ville, que s'éveille la passion des idées neuves et des rêves ; c'est là, surtout, que l'on parle de révolution sorcière sans craindre d'être regardé de travers et réduit au silence. Car ici tous se comprennent, et le sang est le même. On aspire à un jour nouveau sans se voiler la face : l'heure du combat gronde sous les pavés, la liberté accourt à grands pas.

▼ ▼ ▼
Pas de nouveaux messages
0 Hiboux 0 Parchemins
Impasse du Gobelin Empty
 + HIBOU & + BEUGLANTE  Réponses  Auteur  Vues  Derniers Messages 
Pas de nouveaux messagesImpasse du Gobelin Empty 1Ad Astra795le Lun 8 Aoû - 15:12
Juliette de Noblecourt Voir le dernier message
 Revenir en haut 
Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun
Modérateurs:Aucun
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: