AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 I'm gonna follow my heart right back to you (ec)

Vers les étoiles, à travers les difficultés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alice Desclève
Admin
Alice Desclève
❝ HIBOUX : 16
❝ AUTRES VISAGES : Juliette de Noblecourt (ENFP, étudiante rubissan)
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1741
❝ MIROIR : gal gadot.
❝ CREDITS : (c) sparkles
❝ ÂGE : trente-cinq ans en apparence, bien plus en réalité grâce à la gamme de potions de beauté Éternelle Jouvence. Cinquante est le nombre fatidique.
❝ STATUT SOCIAL : ancienne dauphine, soeur de l'actuel roi Géodor, mère de la défunte Solange Desclève.
❝ OCCUPATION : de naissance royale, elle n'a guère besoin d'un travail pour subvenir à ses besoins, mais Alice est une femme bien trop dynamique, énergique dans l'âme pour se contenter d'une vie à la Cour. De chercheuse magique à exploratrice de catacombes, en passant par archéomage, Alice apprend sur le tas au fil de ses voyages. Sa seule et véritable occupation est celle de parcourir le monde, et d'épancher cette soif irrésistible d'aventure.

I'm gonna follow my heart right back to you (ec) Empty

Émilie Hestia Cohen
En ce lieu d'opprobre et de pleurs, je ne vois qu'horreur et ombres.
Les années s'annoncent sombres, mais je ne connaîtrai pas la peur.
Meurtri par les tribulations, je suis debout, bien que blessé.

Carte d'identité NOM, PRÉNOM(S) • Hestia, attribué en l'honneur d'une divinité à présent oubliée, émilie n'a néanmoins aucune ressemblance avec l'ancienne déesse grecque, à l'exception de sa chevelure dorée représentant le feu sacré, symbole de la divinité. Cohen, un patronyme implanté depuis plusieurs siècles en france mais dont les origines sont israélites.
AGE, NAISSANCE • trente-cinq jeunes années à son compteur, Emilie méprise ouvertement les sorciers et sorcières qui dépensent des fortunes pour la dernière potion de rajeunissement à la mode. Elle n'avouera alors jamais qu'elle utilise depuis près de cinq ans la gamme Eternelle Jouvence. Aucune coïncidence à ce qu'elle ait retrouvé à cette même période son premier amour de jeunesse : Seif. Depuis lors, Emilie a donc l'allure d'une jeune blonde de trente ans, et on la complimente pour cette beauté en apparence intemporelle.
NATIONALITÉ • de nationalité française, elle a des origines juives et suédoises.
ASCENDANCE • entièrement humaine, bien qu'elle n'ait rien contre les hybrides.
TITRE • roturière, dénuée de tout titre, elle s'en accommode et paie ses taxes sans broncher.
MÉTIER • auror depuis dix ans, à présent. Elle est actuellement en arrêt maladie après une mission qui a mal tourné.
ANCIENNE ECOLE/ANCIEN ÉCRIN • Ancienne étudiante de Mahoutokoro, elle a été démarchée par une amie de sa mère. Celle-ci étant une ancienne auror, l'Institut Asiatique spécialisé en duels semblait le plus adéquat pour préparer sa fille au même destin et métier. Emilie aurait aimé étudier à Beauxbâtons, se voyant dans l'écrin des Améthysses ou des jadériaux pour leur douceur et sens du devoir.
PATRONUS • une libellule, comme lui.
GROUPE • roturiers.
Le protocole Elle m'emmerde, Emilie. Le regard orageux, les lèvres pincées, et son silence délibéré me font grave chier. C'est toujours comme ça, à chaque fois que quelque chose lui déplaît. Elle va me regarder avec ses grands yeux inquisiteurs pour me montrer son flagrant désaccord, et ça va me déstabiliser, encore. C'est juste une putain de rigide, la blondasse la plus autoritaire que je connaisse.

Mais parfois, quand je la vois avec sa fameuse moue désabusée, je me rappelle ce qu'elle a enduré. Et là, je fonds comme neige au soleil, et je me dis que c'est moi le frère odieux. Elle a pas eu la vie facile, à peine sortie de l'adolescence. C'est juste une de ces idéalistes que la réalité a ramené trop brutalement sur terre. Une de ces nanas amoureuses qui pensent que leur vie est un putain de livre à l'eau de rose, et qu'elles sont destinées à rencontrer The One.

Son histoire à elle ? Ça ressemble même pas à ces légendes d'amants maudits. Elle est juste tombée sur un malheureux connard. Le genre de mec qui te saute, t'engrosse et te lâche à la dernière minute alors qu'il t'avait promis monts et merveilles. Elle me l'avait déjà dit, une fois, alors qu'on prenait un verre dans le pub du coin après le boulot. Elle a marmonné un truc comme quoi elle se sentait trop conne. Trop conne d'être tombée dans ses filets. Trop conne d'avoir cru à ses yeux clairs. Trop conne d'avoir succombé.

Mais elle avait que seize ou dix-sept ans à peine, elle pouvait pas savoir le futur qui l'attendait. C'est pas ta faute, Cohen.

Elle a eu le courage d'affronter ce que la vie lui réservait. Elle s'est endurcie, elle n'a même pas avorté, même pas rejeté la gamine qui lui rappelait tous les jours son erreur. Au contraire même, j'ai jamais vu une mère aussi aimante et attentionnée. Chapeau, quoi. Elle a même réussi à terminer ses études, à devenir auror, à élever la gamine seule, tout ça sans vaciller une seule fois. Sans jamais dériver du droit chemin. Ouais, chapeau.

Je l'ai jamais vu s’apitoyer sur son sort. Elle a encaissé, et elle a continué. Elle est badass Cohen, au fond.

Les notes de la duchesse Clairvoyante, avisée, décidée, méthodique, ambitieuse, conciliante, pleine de volonté, mesurée, calme, posée, désabusée, désillusionnée, sens du devoir et des traditions, sentimentale, facilement stressée, abords susceptibles, attentionnée, bosseuse. 001. Emilie se ronge les ongles quand elle est nerveuse. Ce n'est pas très glorieux, mais c'est ainsi.  002. Baignée dans une sorte de mélancolie profonde et interminable, elle se démène tant bien que mal pour remonter la pente. Aujourd'hui, elle a conscience que cet été 2005 était la pire erreur de sa vie, et doit en assumer les conséquences chaque jour que Merlin fait. L'innocente exaltée et amoureuse n'est plus. 003.  Chez les Cohen, on est auror de mère en fille. Emilie est la cinquième génération, et a tout naturellement adhéré à l'idéal familial. Elle n'a jamais vraiment eu de grandes ambitions ni de rêves à atteindre en ce qui concerne sa vie professionnelle. Suivre la tradition était alors la seule perspective d'avenir qu'elle avait envisagée. L'auror espère seulement que sa fille Norah suivra le même chemin, mais cela semble se compromettre au fur et à mesure que les années passent. 004. A chaque fois que sa fille exprime un intérêt pour les créatures magiques, en particulier les dragons, Emilie tique. Oui, elle veut être vétérimage et c'est à son plus grand honneur, mais la ressemblance avec lui est bien trop troublante.   005.  Perspicace, émilie discerne la malhonnêteté et les tentatives de manipulation chez les autres. Elle réussit alors à passer outre ces tactiques fallacieuses en réorientant la discussion sur un terrain plus honnête. La sorcière blonde a toujours eu une aisance naturelle pour voir comment les gens ou événements étaient liés les uns aux autres, et se trouve en mesure d'utiliser cette compréhension naturelle pour parvenir au coeur même d'un trouble potentiel. 006.  elle est, pendant longtemps, restée obsédée par la découverte de Gretel Fuchs, permettant de revivre un souvenir dans une pensine, et d'être en mesure d'en modifier les dialogues et actions. Des rêveries a priori sans conséquence qui l'ont pourtant entraînée dans un cercle vicieux, emprisonnée par un passé dont elle n'était guère en mesure de se défaire. Plus tard, elle a été surprise de réaliser à quel point ses divagations étaient ternes et sans saveur face à la réalité. Les vestiges du passé n'avaient pas rendu justice au vrai anglo-égyptien, qu'elle retrouvait enfin après tant d'années perdues. Elle l'a haï l'espace d'un instant fugace, en réalisant qu'il n'avait en rien perdu de sa beauté et de sa prestance. C'était comme si ces seize dernières années lui avaient été favorables alors que, pour Emilie, le temps écoulé n'avait fait que la vider de toute énergie. 007. Emilie a élevé sa fille, seule. Les deux Cohen ont toujours eu une relation saine et fusionnelle. Elles n'ont jamais eu besoin de personne, et c'est un duo qu'Emilie n'échangerait pour rien au monde. Mère dévouée, elle a une peur bleue de voir cet équilibre s’effriter ou être mis à mal. 008. petite fille auparavant rêveuse et romantique, elle n'aspirait qu'à rencontrer le grand amour, et que son prince charmant vienne la sauver de sa vie monotone. Elle l'a rencontré ce prince charmant. Mais on ne l'avait guère prévenue qu'il pouvait tout autant être le démon qui la détruirait. Foutu Seif Baxter. 009. Quand elle entame quelque chose, Emilie va jusqu'au bout de ses idées avec conviction, volonté. Elle n'a même aucun problème pour se lancer dans une planification outrageusement détaillée lorsqu'il s'agit de terminer des projets complexes. C'est cette implication et cette organisation qui ont réussi à faire d'elle une Auror des plus compétentes.  010. Son métier lui a appris à être d'une prudence sans pareille. L'unique fois où elle s'est investie dans une mission sans y être préparée s'est avéré presque fatal pour la blonde. A l'époque, après une altercation dantesque avec son partenaire de mission Seif Baxter (durant laquelle elle a fait l'erreur de lui avouer sa paternité), Emilie a subi de sévères brûlures qui l'ont conduite à un arrêt de travail de près de trois mois. Aujourd'hui, elle peine à retrouver ses réflexes d'Auror, et n'a pas encore remis les pieds à son bureau, mais cela ne saurait tarder, pense-t-elle avec certitude. 011. Norah n'a jamais su l'identité de son véritable père, Emilie s'étant noyée dans des histoires abracadabrantesques pour lui faire croire qu'il ne serait tout simplement plus jamais dans leur vie. Se contenter de la stricte vérité aurait été cependant beaucoup plus judicieux pour la suite.


L'écrivain anonyme PSEUDO / PRÉNOM •   :hihi: ÂGE •  :hihi:  PRÉSENCE •  :hihi: COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM •  :hihi: COMMENTAIRE(S) •  :hihi:  AVATAR •  :hihi: CREDITS • avatar phoenicis. MOT DE LA FIN • :hihi:
Revenir en haut Aller en bas
Alice Desclève
Admin
Alice Desclève
❝ HIBOUX : 16
❝ AUTRES VISAGES : Juliette de Noblecourt (ENFP, étudiante rubissan)
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1741
❝ MIROIR : gal gadot.
❝ CREDITS : (c) sparkles
❝ ÂGE : trente-cinq ans en apparence, bien plus en réalité grâce à la gamme de potions de beauté Éternelle Jouvence. Cinquante est le nombre fatidique.
❝ STATUT SOCIAL : ancienne dauphine, soeur de l'actuel roi Géodor, mère de la défunte Solange Desclève.
❝ OCCUPATION : de naissance royale, elle n'a guère besoin d'un travail pour subvenir à ses besoins, mais Alice est une femme bien trop dynamique, énergique dans l'âme pour se contenter d'une vie à la Cour. De chercheuse magique à exploratrice de catacombes, en passant par archéomage, Alice apprend sur le tas au fil de ses voyages. Sa seule et véritable occupation est celle de parcourir le monde, et d'épancher cette soif irrésistible d'aventure.

I'm gonna follow my heart right back to you (ec) Empty

I’m following the map that leads to you
someone who is your equal, who understands but challenges you, who drives you crazy, but makes you see things differently, who can be caring but also unpredictable and exhilarating. someone who just seems to fit



Ōsaka, 2005. « Félicitations, Mademoiselle Cohen. »  Emilie cligne des yeux, plusieurs fois de suite. Elle fixe le médicomage sans réellement le voir, alors que la main de son meilleur ami vient se poser délicatement sur la sienne. Le geste peine à la rassurer, mais elle sent qu'une part d'elle apprécie l'attention. Est-elle en train de rêver ? « Merci. » répond-t-il, à la place de la jeune fille. Il prend les choses en main pour une fois, une attitude qu’Émilie a habituellement avec lui. Les rôles s'inversent.

« Tu vas devoir le prévenir. » Un fin sourire illumine soudainement le visage auparavant figé de la blonde. « Je vais avoir un bébé. » glousse-t-elle avant de se mordre la lèvre inférieure, sans se départir de son sourire. L'étudiant de Mahoutokoro en reste dubitatif, ses phalanges serrent légèrement la main d’Émilie, comme pour la ramener à la réalité. « Cohen, tu vas devoir le prévenir, et il a 18 ans... » Elle n'aime pas ce qu'il sous-entend, ni le ton qu'il emploie avec elle. Emilie arque un sourcil, et le défie du regard de s'expliquer davantage. « S'il se défile, je suis prêt à endosser le rôle du - » « Mais qu'est-ce que tu racontes, encore ! Bien sûr qu'il sera là pour moi ! Tout est prévu. » le coupe fiévreusement Emilie, passant inconsciemment une main sur son ventre encore plat. Le garçon lève les mains en l'air, ses paumes en avant, comme pour arrêter le fil d'une discussion qu'il ne parvient à comprendre.« Attends, vous aviez prévu...ça ? » s'exclame-t-il, à moitié sidéré. « Non, mais c'est Seif. » répond-t-elle comme s'il s'agissait là d'une évidence, en haussant les épaules. « On est fait l'un pour l'autre. » Elle ancre son regard azur dans celui de son ami de toujours. « C'est le destin, lui et moi. Tu comprends ? Je l'ai senti à la minute même où je lui ai parlé. Y a un truc. » commence-t-elle à expliquer avec un sérieux et un aplomb qui détonnent avec son euphorie précédente, « Lui aussi le sait ! On en a jamais parlé, mais il le sait. » continue-t-elle d'insister en constatant la grimace de son presque-frère. « T'es jamais tombé amoureux, tu peux pas comprendre. » finit alors Emilie, un brin dédaigneuse, irritée par l'attitude circonspecte du garçon, lui généralement si déraisonnable et enthousiaste.

Non, il ne peut tout simplement pas comprendre.

[...]

[...] Je ne sais pas comment t'annoncer ça, alors j'irais droit au but : je suis enceinte. Je l'ai découvert il y a trois jours, des médicomages d'Osaka m'ont fait passer tout un tas de test, et il n'y a plus aucun doute là dessus. Je te contacte parce que j'estimais que tu avais le droit de savoir, qu'on pourrait en parler réellement en face à face. Je n'arrête pas de penser à cet été, et sache que je ne regrette rien. Je sais qu'on est jeune, mais tu es le bon. Je le sais, je le sens dans chaque fibre de mon être. Ça fait à peine trois mois, et je n'arrive pas à t'oublier. Je n'y parviendrai jamais. [...]

— lettre d’Emilie Cohen à Seif Baxter, printemps 2005.




it was not love at first sight, exactly. But familiarity, like : oh, hello, it's you. It's going to be you. Game over.

Paris (Quartier Le Bourg) 2017. C'est toujours la même chose. Les coudes posés sur les rebords de la pensine, Emilie contemple son reflet et les filets de souvenirs. Son coeur manque un battement quand sa chevelure couleur ébène apparaît avant de s'effacer aussi vite qu'elle n'était venue. Voilà à quoi elle en avait été réduite. S'accrocher à des stigmates surannés, visiter religieusement chaque nuit des réminiscences d'une pensine, qu'elle avait élevé machinalement à une sorte de sépulcre sentimental. N'est-elle pas ridicule à se satisfaire ainsi du pouvoir outrancier que le passé avait sur elle ? « Maman ? » Emilie sursaute et sort brutalement de ses songes, en portant son attention sur la porte entrouverte. Norah ; du haut de ses onze ans ; se tient droite, sa petite main de porcelaine sur la poignée argentée de la porte. Elle frotte ses paupières de son autre main, et retient piteusement un bâillement. « Il est 3 heures du matin, qu'est-ce que tu fais ? » La question la prend de court. Que fait-elle, au juste ? « J'efface des souvenirs. » Je vais de l'avant. L'idée parait si simple, une fois prononcée à haute voix. Par Viviane, elle se sent misérable.

Il faut qu'elle l'oublie, ne serait-ce que pour le bien être de sa santé mental. Elle se fait prisonnière elle-même. Emilie a trente ans, elle est à la fleur de l'âge, il est encore temps de rectifier le tir, de s'amender. L'auror va de l'avant, oui, c'est décidé.

« J'efface des souvenirs. » répète-t-elle dans un murmure, en observant à nouveau la pensine aux reflets bleutés. Elle soupire, et lance un sortilège informulé pour anéantir le passé. Une bonne fois pour toutes.

Je vais de l'avant.

[...]

Maintenant, ce n'est plus que dans mes rêves que je t'aperçois. Tu disparais dès que j'émerge de mon sommeil, le son de ta voix n'est plus qu'un vague murmure, altéré par le temps. Ta silhouette n'est plus qu'une figure fantomatique, changeante. Tu n'es plus qu'un vestige vacillant, prêt à sombrer dans l'oubli, Seif. Je suis fière, après tant d'années, je suis enfin prête à te laisser derrière moi, à jamais.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

I'm gonna follow my heart right back to you (ec) Empty

... je sais que c'est une fiche admin et tout.
(non mais les admins aussi ont le droit qu'on leur dise bienvenue et qu'on leur offre des cookies d'arrivée I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 1060857654 )

(puis, j'adore les citations là. I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 1947733810 )

bon courage pour ta fiche :lovehug:
Revenir en haut Aller en bas
Capucine Lescieux
Capucine Lescieux
❝ HIBOUX : 123
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1434
❝ MIROIR : Emilia Clarke
❝ CREDITS : jukebox joints +av
❝ ÂGE : vingt-deux ans.
❝ STATUT SOCIAL : roturière, fille illégitime qui s'ignore du Duc d'Aquitaine.
❝ OCCUPATION : étudiante rubissan (parcours mystères de la magie), second du chef des Compagnons.

I'm gonna follow my heart right back to you (ec) Empty



POUR TE DONNER DU COURAGE MA COUILLE, DEFONCE-MOI CETTE FICHE  :gaah:  :gaah:  :gaah:  :gaah: I AM LOOKING FOR SOME LOVE  I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 1078141200  I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 1078141200  I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 1078141200  I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 1078141200  I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 1078141200  I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 1078141200
Revenir en haut Aller en bas
Seif Baxter
Seif Baxter
❝ HIBOUX : 46
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1345
❝ MIROIR : Colin O'Donoghue
❝ CREDITS : (c) Hepburns
❝ DIALOGUES : Slategray
❝ ÂGE : 35 ans
❝ STATUT SOCIAL : Égyptien, roturier, père de Norah Cohen.
❝ OCCUPATION : Propriétaire d'une réserve à dragons localisée dans les terres nordiques françaises, il a étudié à Khéops, l'école sorcière en Égypte.

I'm gonna follow my heart right back to you (ec) Empty

Émilie Cohen a écrit:
Tu n'es plus qu'un vestige vacillant, prêt à sombrer dans l'oubli, Seif. Je suis fière, après tant d'années, je suis enfin prête à te laisser derrière moi, à jamais.

OH HELL NO biatch :russe: Seif c'est comme le sida, une fois qu'on l'a, on ne s'en débarrasse pas. :hihi: :hihi: :hihi:

Sinon, je mets ça là :



et ça aussi :



Comme ça, maintenant, y'a tout ce que j'aime, rassemblé sur cette fiche (sauf Capucine) I love you
Revenir en haut Aller en bas
Alice Desclève
Admin
Alice Desclève
❝ HIBOUX : 16
❝ AUTRES VISAGES : Juliette de Noblecourt (ENFP, étudiante rubissan)
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1741
❝ MIROIR : gal gadot.
❝ CREDITS : (c) sparkles
❝ ÂGE : trente-cinq ans en apparence, bien plus en réalité grâce à la gamme de potions de beauté Éternelle Jouvence. Cinquante est le nombre fatidique.
❝ STATUT SOCIAL : ancienne dauphine, soeur de l'actuel roi Géodor, mère de la défunte Solange Desclève.
❝ OCCUPATION : de naissance royale, elle n'a guère besoin d'un travail pour subvenir à ses besoins, mais Alice est une femme bien trop dynamique, énergique dans l'âme pour se contenter d'une vie à la Cour. De chercheuse magique à exploratrice de catacombes, en passant par archéomage, Alice apprend sur le tas au fil de ses voyages. Sa seule et véritable occupation est celle de parcourir le monde, et d'épancher cette soif irrésistible d'aventure.

I'm gonna follow my heart right back to you (ec) Empty

MINOU. HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN :hehe: I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 3132382585 I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 3584230027 I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 3681568065 I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 1060857654 I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 797696544 I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 1078141200 I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 805657235 I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 2732716824 I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 1947733810 :perv: :lovehug: :admiration: :ptikeur: j'espère que tu parles aussi de la joueuse HJ hein :hehe:
Seif vaut toutes les MST du monde tmtc :hihi: :hihi: :hihi:

CAPUTE. MERCI MA CAPUTE ET LA FICHE EST TERMINÉE :perv: I'm gonna follow my heart right back to you (ec) 3584230027 :hihi:

SIXTINE. merciiii :lovehug: (j'ai enlevé les citations par contre sorry :hehe: )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

I'm gonna follow my heart right back to you (ec) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm gonna follow my heart right back to you (ec)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» Follow me in Wonderland ~
» I knew the pathway like the back of my hand . Le 24/12 à 14h
» I will Follow
» Cossacks : Back to war !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ad Astra :: Gestion des Personnages :: Le carrosse volant :: A dos d'abraxan-