AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 — (général) sorciers hybrides et dons magiques

Vers les étoiles, à travers les difficultés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Admin
avatar
❝ HIBOUX : 203
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1391


Les hybrides et dons sorciers

   

   Les sorciers hybrides ;
Avant-propos : Même si la valeur de pureté de sang est tabou chez les sorciers français (pas de pur, mêlé ou sang-de-bourbe), il faut savoir qu'ils ont toujours eu du mal à mélanger leur statut de sorcier avec des créatures depuis des siècles, puisque ces derniers ne sont pas considérés comme des humains. Ainsi, le mélange entre sorcier et certains êtres magiques est mal considéré en France sorcière. Cette situation tend à s'améliorer petit à petit mais des méfiances liées aux nombreux préjugés existants perdurent. Les jeunes hybrides sont bien entendu acceptés à Beauxbâtons et toute l'équipe pédagogique a pour règle de ne jamais discriminer un sorcier mélangé. Toutefois, certains élèves restent réticents et le font savoir, c'est pourquoi beaucoup préfèrent garder secrètes leurs origines.
les demi-géants : Issus de l'union d'un sorcier et d'un géant, les demi-géants ont toutefois un physique plus proche de ses origines sorcières. Ces personnes sont un peu plus grandes que le reste de la population et sont dotées d'une force physique hors norme. En France sorcière, les géants traînent une réputation dangereuse, ils sont considérés comme des créatures peu intelligentes portées sur la violence. Cependant les géants se sont révélés être des êtres extrêmement loyaux qui pardonnent difficilement la trahison. Aujourd'hui, les demi-géants sont rares étant donné que les géants ont subi, il y a quelques décennies, une véritable extinction. Les rares hybrides géants tentent ainsi de garder leurs origines discrètes. Notons que l'académie Beauxbâtons a été dirigée pendant plusieurs années par une demi-géante, ce qui a aidé à favoriser la tolérance envers ces êtres.
les demi-géants : (2/2 places)

les demi-vélan(e)s : Les vélanes, les mâles étant appelés vélans, sont des créatures d'une grande beauté que l'on qualifie souvent de captivante voire envoûtante. Il faut garder à l'esprit que le charme des vélanes est purement magique et que ces créatures sont dotées d'un pouvoir d'hypnose sur les sorciers. On les associe souvent au feu car ces êtres ont des affinités avec cet élément qu'il leur est plus facile à manipuler. Les vélanes sont réputées pour être des créatures patientes toutefois, lorsqu'elles perdent leur sang-froid, leur apparence change et leur beauté disparait pour laisser place à un bec et des ailes d'oiseau sombres. Qui plus est, les vélanes recherchent toute leur vie l'amour mais ne rencontrent qu'une fois le véritable et grand amour, et toute leur vie tourne autour de cette fatalité. Particulièrement sensibles aux phéromones secrétées par les êtres vivants, elles sentent celles-ci comme un véritable parfum aphrodisiaque. Les effluves dégagées par l'âme sœur, lorsqu'elles la rencontrent, sont irrépressibles et la vélane sait alors qu'elle a en face d'elle sa moitié terrestre. Et, comme ce sont des créatures tout spécialement fébriles et amoureuses, tragiques également, elles se donnent généralement la mort, par désespoir, si leur grand amour les rejette mais l’entraînent avec elles pour qu'ils soient unis dans l'éternité.

L'union entre vélane et sorcier est plutôt courante, et les vélanes parviennent aisément à s'intégrer aux mœurs et à la vie des sorciers. Les hybrides nés de ces unions sont acceptés et régulièrement courtisés puisque beaucoup de sorciers voient en la race vélane le charme et les valeurs à la Française.
les vélan(e)s : (1/4 places)
- Victoire Weasley
- Nicolas Beaumanoir
- Orphée Bouton d'Or

les lycanthropes : La lycanthropie est un phénomène de métamorphose connu et étudié depuis de longues années. Les lycanthropes, parfois appelés lycans ou loup-garous, héritent de cette caractéristique par morsure et non génétiquement. Ainsi, les lycanthropes sont des hommes mordus par un autre loup-garou. La première transformation est la plus douloureuse de toutes, même si toutes les mutations lors de pleine lune procurent également une grande souffrance. La morsure quant à elle, reste pendant plusieurs années sur le corps du nouveau lycanthrope avant de cicatriser entièrement pour ne laisser qu'une discrète marque. Les lycanthropes sont souvent craints pour leur bestialité et leur violence qu'il est très difficile de contrôler lors des nuits de pleine lune. La plupart des loup-garous sont incapables de garder un contrôle sur l'animal qu'ils deviennent. Toutefois, la potion Tue-Loup est d'une grande aide pour ces hybrides : si elle ne guérit pas la lycanthropie, elle affaiblit les effets de la transformation et rend ainsi le loup moins dangereux et plus docile, si l'on peut dire.
les lycanthropes : (2/3 places)
- Alesya N. Delahaye

   Les dons magiques ;
les animagi : Le sorcier animagus est capable de se transformer en animal de son choix. L'animagie s'apprend pendant un processus difficile et parfois douloureux. Il s'agit d'une forme de métamorphose qui se distingue de la lycanthropie : l'animagus peut choisir les moments de transformation et peut également choisir une forme animale qui lui sera propre. Plus le sorcier reste sous sa forme animale, plus il devient sauvage et perd sa sociabilité, toutefois on ne connait pas d'animagus qui aurait choisi de vivre sous sa forme animale définitivement.
les animagi : (2/5 places)
- Paris N. Ladorée (Renard Roux)
- Luka Burić (chien Leonberg)
- Lauréline Beauregard (Écureuil)

les empathes : L'empathie, autrement dit la faculté de ressentir les émotions des autres, est un don assez répandu au sein de la population sorcière française, cela depuis une vingtaine d'années. En France, on a recensé les premiers cas aux alentours de 1999/2000/2001. Depuis lors, il s'agit d'une capacité difficile à gérer qui peut faire son apparition chez un sorcier du jour au lendemain, sans raison particulière. Le don d'empathie cause de nombreux soucis à ceux qui le possèdent, il est très difficile à maîtriser et il faut une solide expérience et maîtrise de soi pour contrôler et non plus subir les flux énergétiques qui envahissent l'esprit de l'empathe dès qu'il se retrouve à proximité d'êtres vivants, qu'ils soient animaux ou humains. Un lieu où les énergies sont très fortes peuvent même assaillir l'empathe, mais c'est plus rare. Difficile à contrôler, le pouvoir d'empathie est souvent considéré comme une malédiction puisque l'empathe fait office d'éponge et ne peut contrôler la rivière d'informations sensorielles et émotionnelles qui l'assiègent, il se retrouve souvent pris d'un trop plein d'émotions ingérable. C'est pourquoi ils sont très souvent exposés à des maux de tête plus ou moins forts (dans le meilleur des cas) quand ce n'est pas des réactions plus violentes et incontrôlées. Une fois qu'il contrôle son don, l'empathe peut fermer son esprit et utiliser son don à son avantage.
les empathes : (2/3 places)
- Coyote Angharad

les fourchelangs : Le plus célèbre des fourchelangs reste Salazar Serpentard, dont l'idéologie fait froid dans le dos, en France sorcière. La pratique de ce langage si particulier est assez peu connue et très peu étudiée, les sorciers fourchelangs sont rarement compris. La capacité, innée et non acquise, de pouvoir communiquer aux serpents est rare et vu d'un mauvais œil dans une grande partie des cultures, considérée comme une malédiction, un signe de mort imminente. Ainsi, peu de sorciers capables de parler la langue des serpents le déclarent.
les fourchelangs : (0/1 place)
- Zeyneb Al-Maarouf

les legilimens : la legilimencie s'apprend durant de longues années et n'est pas toujours acquise complètement. L'art de pénétrer l'esprit d'autrui, que ce soit en accédant à des pensées, des souvenirs ou des images enfouies, est désormais enseigné à Beauxbâtons. Durant de longues années, les sorciers legilimens sont restés discrets et ont été craints à cause de cette capacité qu'ils avaient à lire l'esprit des autres. Aujourd'hui, cette technique est majoritairement acceptée et même valorisante dans certains domaines. Toutefois, les legilimens n'ont pas un pouvoir illimité et n'ont pas accès aux pensées des personnes pratiquant l'occlumancie.
les legilimens : (2/3 places)
- Jade de Rosemonde

les métamorphomages : Tout comme le fourchelang, la métamorphomagie est un don assez peu connu mais étudié depuis longtemps par les scientifiques sorciers qui cherchent à comprendre cette capacité unique. Obtenue dès la naissance par héritage génétique (bien qu'il se puisse que ce don saute une ou deux générations) la métamorphomagie consiste à pouvoir se transformer physiquement, que ce soit partiellement ou totalement, en ce que l'on souhaite. La métamorphomagie a toujours été appréciée dans la société française et on a longtemps vu des métamorphomages avoir de brillantes carrières dans la magie moldue.
les métamorphomages : (0/2 places)
- Daphné Delacroix
- Edward Lupin

les occlumens : L'occlumancie peut être caractérisée comme l'opposée de la legilimencie. Les occlumens ont la capacité, acquise après un travail laborieux, de bloquer leur esprit aux tentatives d'intrusion. L'occlumancie permet aussi de résister aux intrusions des télépathes et est aujourd'hui enseignée à Beauxbâtons. De plus en plus valorisée dans le milieu de la politique, pendant longtemps, on s'est méfié des occlumens qu'on considérait trop secret et avec quelque chose à cacher au vue de leur capacité à protéger leur esprit.
les occlumens : (1/3 places)
- Tristan de Colnet
- Marien Leblois

les télépathes : La capacité innée d'entrer dans l'esprit des autres. On associe souvent à tord la télépathie et la legilimencie, la principale différence étant donné que la legilimencie doit s'apprendre. La télépathie est en réalité un moyen de communication par la pensée, sans passer par la gestuelle ou la parole. Elle permet le transfert d'un esprit à l'autre d'informations, sous forme de pensées ou d'images. La télépathie échappe à toutes les lois spatiales car elle permet la transmission de pensées entre deux personnes même éloignées l'une de l'autre, qu'elles soient séparées par un mur ou par des milliers de lieues. Il suffit qu'elles aient un lien entre elles, qu'elles se soient déjà rencontrées, contrairement à la pratique de la legilimencie.

Un télépathe qui maitrise parfaitement son don a également la faculté de capter une pensée d'un autre être humain, pensée se traduisant en lui par une sensation, une impulsion, une image, une odeur, parfois même des sons. Les données reçues sont souvent floues et désordonnées et chaque fois que le don se manifeste, le télépathe se retrouve affaibli, vidé de ses forces. Sans compter que, s'il maîtrise mal son don, il peut être sujet à des effets secondaires violents.

C'est un don très rare et très craint par la communauté sorcière car, comme tout individu, les sorciers apprécient peu de savoir que quelqu'un peut capter leur conscience et connaître leurs pensées inavouées et parfois inavouables. Cette défiance est d'ailleurs accentuée et entretenue par le fait que malgré les siècles et les progrès en matière d'étude de la magie, la télépathie reste un don particulièrement méconnu, on en connait mal les limites, l'étendue des pouvoirs ni même les effets. Il faut dire qu'il s'agit d'un don très récent, apparu il y a environ une dizaine d'années dans le monde magique.

A noter que les télépathes n'ont pas un pouvoir absolu : les occlumens peuvent en effet empêcher qu'on pénètre leur esprit.

les télépathes : (1/2 places)
- Abel Boisblanc

les voyants : aussi surnommé don du troisième œil, la voyance est innée et héritée d'une génération à l'autre, principalement chez les femmes. Prédire l'avenir ou avoir des visions sur le passé des gens, voilà le quotidien des voyants. Mais le futur reste quelque chose de confus et inaccessible : la voyance reste un don difficile, plus subi que maîtrisé par ceux qui le possède. Certains sorciers croient beaucoup à cet art tangible quand d'autres restent sceptiques. Un voyant peut rarement commander ses visions et celles-ci se produisent plutôt à l'improviste, ce qui fait du troisième œil une capacité compliquée à étudier et à contrôler.
les voyants : (3/4 places)
- Anzu E. Scully
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adastra.forumactif.org
 

— (général) sorciers hybrides et dons magiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les dons magiques.
» ☞ Les dons magiques
» Sorciers Noirs | X
» Héritage magique et dons
» ─ 03. Liste des Dons et Habiletés Magiques.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ad Astra :: Genèse :: Les grimoires de Pernelle :: France sorcière & Académie Beauxbâtons-