AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 — (beauxbâtons) parcours scolaire

Vers les étoiles, à travers les difficultés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Admin
avatar
❝ HIBOUX : 203
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1391


Parcours scolaire
L'univers est rempli de magie et il attend patiemment que notre intelligence s'affine.


Préambule : l'admission ;
Entre 6 et 15 ans, les jeunes sorciers français, espagnols, portugais, hollandais, luxembourgeois et belges peuvent être éduqués par des précepteurs ou intégrer des écoles primaires puis des collèges magiques régionaux.

Ils sont détectés à la naissance par une Plume Magique sur le Registre, parchemin dédoublé par magie : l'un se trouve dans le bureau de la directrice à Beauxbâtons, l'autre sur celui du ministre de l'éducation et de la culture. La liste est utilisée chaque année par un sorcier dudit ministère qui est chargé de contacter par hibou tous les sorciers à leurs 11 ans, afin de s'assurer qu'ils bénéficient tous des bases d'un enseignement magique (disposition prévue en particulier pour ne pas défavoriser les nés-moldus). Les futurs étudiants qui ne disposent pas de moyens suffisants peuvent recevoir une aide financière, tandis que ceux issus d'un milieu moldu sont inscrits à une école magique régionale et se voient attribuer un tuteur parmi les employés du ministère de l'éducation.

Ils passent à leurs 15 ans le Brevet Universel de Sorcellerie Élémentaire (BUSE) et intègrent ensuite la prestigieuse Académie nationale : Beauxbâtons (nb : les étapes diffèrent pour les étudiants étrangers [ délégations ]).

NB: L'inscription de naissance doit être validée par un test de maîtrise du français. L'admission se fait pour un résultat supérieur à la moyenne (Recevable). Une note inférieure au grade Honorable impliquera cependant des cours de rattrapage obligatoires afin qu'aucun élève ne pâtisse de ses lacunes, les cours étant donnés en français.

Préambule : Parcours et Cursus de Beauxbâtons ;
✘✘ ASPIC (bases magiques) (2 ans) › 15 à 17 ans.
Tronc commun, obligatoire. Passage de l'Accumulation de Sorcellerie Particulièrement Intensive et Contraignante (ASPIC) et accès, en cas de réussite, aux études supérieures.

✘✘ ACORS (3 ans) › 17 à 20 ans ;
Acceptation Certifiée des Objectifs Supérieurs. Inclut un stage obligatoire et la rédaction d'un rapport de stage.

✘✘ DIADEMS (2 ans) › 20 à 22 ans
Degrés Intenses d'Accomplissement Déontologique En Matière de Sorcellerie. Inclut un stage facultatif + la rédaction d'un mémoire.

✘✘ GRAMME (2 à 3 ans) › 22 à 25 ans
Grade Reconnu d'Aptitude en Matière de Magie Elaborée. Inclut un stage facultatif + la rédaction d'une thèse et, éventuellement, sa parution sous forme d'article dans un journal spécialisé.
Comme les moldus, les étudiants de Beauxbâtons suivent un tronc commun (Bases Magiques) avant de s'orienter pour 3 à 6 ans vers la spécialité qui correspond le mieux à leurs capacités, passions et plans de carrière. Tout le prestige de l'académie réside dans la variété de matières et dans la qualité supérieure de l'enseignement prodigué.

La plupart des cours du tronc commun ne sont donc suivis que deux ans par l'ensemble des élèves, à l'exception de la magie ancestrale ainsi que des mœurs et coutumes. Le sport est également obligatoire pendant l'ensemble de la scolarité, mais il garde un statut particulier puisque, de l'avis de beaucoup d'étudiants, s'adonner à une activité physique demeure plus un plaisir qu'une contrainte.

Les étudiants peuvent choisir une ou deux options, voire trois pour les élèves les plus brillants (survoler l'image "option" de chaque cursus pour voir apparaître la liste des choix).

Système de notation ;
Les notes attribués aux devoirs réguliers comme aux examens sont les suivantes (de la meilleure à la plus médiocre, A → Y) :

(grades validés)
A — Admirable (18/20)
H — Honorable (15/20)
R — Recevable (moyenne : 12/20)
(grades recalés)
M — Médiocre (10/20)
C — Calamiteux (6/20)
Y — Yéti (0/20)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adastra.forumactif.org
Admin
avatar
❝ HIBOUX : 203
❝ CÔTE DE POPULARITE : 1391


(survolez les images pour voir les détails des cours)
Tronc Commun
NB: cours commun obligatoire pour les deux premières années.

OBJECTIF: Acquérir les bases et les savoirs essentiels.

• Découvrir, connaître et identifier spontanément les ingrédients magiques.

• Apprendre et assimilation de leurs propriétés et valeurs magiques ou symboliques.

• Savoir déchiffrer et utiliser les grimoires de potions, mettre en pratique ces connaissances dans la fabrication de potions relativement simples.

Le programme sera lié à celui de botanique, les connaissances en herboristerie étant fondamentales dans l'art des potions.

Après la spécialisation, l'art des potions continue d'être enseigné dans trois des cinq parcours : Scientifique, Littéraire & Artistique, Maitrise de la magie.
NB: cours commun obligatoire pour les deux premières années.

OBJECTIF: Etudier les végétaux (majeur) et les minéraux (mineur) magiques ou communs utilisés dans de nombreuses branches de la magie et dans la vie quotidienne des sorciers.

• Maîtriser les rudiments de l'herboristerie en établissant leur lien avec l'art des potions, dont la préparation est en partie tributaire de la botanique.

• Identifier les minéraux et leurs différentes altérations ou utilisations.

• Distinguer et entretenir xxx espèces végétales (plantes, les champignons, les herbes), connaître leurs propriétés, en comprendre les différents usages.

Les étudiants auront aussi bien affaire aux plantes les plus inoffensives qu'aux plus dangereuses ; aux plus communes comme aux plus rares ; etc.

Après la spécialisation, la botanique ne continue d'être enseignée que dans le parcours scientifique et elle est optionnelle.
NB: cours commun obligatoire pour les deux premières années.

OBJECTIF: Maîtriser les sorts et charmes de la vie quotidienne.

• Acquérir les bases théoriques: quelles sont les différentes catégories de sorts et comment les distingue-t-on ? Qu'est-ce que les sorts Impardonnables ? Quelle est la différence entre maléfice et malédiction, entre charme et envoûtement et celle entre un sortilège et un sortilège de métamorphose, etc.

• Mettre en pratique les sorts et charmes étudiés.

• La défense et l'attaque sont seulement effleurées durant les deux premières années, et deviennent les principaux sujets traités à partir de la troisième.

Après la spécialisation, les Charmes et Sortilèges ne se poursuivent que dans le parcours Maitrise de la Magie. Chaque étudiant a toutefois la possibilité de continuer à s'exercer en choisissant comme activité physique les duels où l'on apprend à se battre, à attaquer et à défendre.
NB: le choix d'au moins une activité sportive est obligatoire pour tous les étudiants (sauf dispense exceptionnelle) durant les huit années d'études. Il est aussi possible d'en pratiquer plusieurs, régulièrement ou occasionnellement et sous réserve que cela n'affecte pas les résultats scolaires.

OBJECTIF: Se spécialiser dans une ou plusieurs des activités parascolaires dispensées à l'Académie. Faire évoluer « un esprit sain dans un corps sain ».

• Equitation.

• Chasse.

• Quidditch.

• Escrime.

• Duels magiques.

• Natation.

Après la spécialisation, les duels magiques deviennent une matière à part entière dans le parcours Maitrise de la magie.
NB: Cours dispensé en deux ans. Obligatoire pendant les deux premières années pour les étudiants envisageant un parcours Social et Politique (prérequis de l'Etude des runes et des Ecritures anciennes dans le parcours). Facultatif pour les autres parcours ; à placer selon les préférences des étudiants (quel que soit le niveau d’avancement du cursus suivi).

OBJECTIF: Connaître et comprendre les fondements des langues dites « mortes » (latin, grec, celte, etc.), mais étant à l'origine de toutes les formules magiques et s’avérant capitales pour déchiffrer les plus anciennes écritures laissées par nos ancêtres.

• Comprendre l'étymologie des sortilèges et le fonctionnement de la magie, des sortilèges.

• Emmagasiner des connaissances suffisantes à l’élaboration personnelle de sortilèges et de maléfices.
NB: cours commun obligatoire pour les deux premières années.

OBJECTIF: Assimiler les règles et lois cosmiques et physiques qui régissent la magie, contraintes auxquelles nul sorcier ne peut se soustraire et qui, par conséquent, ne peuvent être ignorées.

• Maîtriser les Lois Absolues (loi de Gamp sur la métamorphose élémentaire et les exceptions à celles-ci, etc.)

• Admettre les interdictions fondamentales de la magie (résurrection des morts, immortalité, etc.), comprendre les dangers encourus en cas de non respect de ces limites.

• Découvrir les méthodes élaborées au cours des siècles dans le but de repousser ou de manipuler lesdites limites (inferi, pierre philosophale, horcruxes, fantômes, mythe des Reliques de la Mort: pierre de résurrection, etc.).

• Comprendre les différences entre les mondes moldu et sorcier, étude d’essais incontournables (« Une vision magique du monde » par Steve Vander Ark, « Quand la magie rencontre la technologie moldue » par PrefectMarcus.).

Après la spécialisation, l'étude des lois universelles de la magie ne se poursuit pas ; encore que le cours sur l'étude des moldus (dans le parcours social et politique) en soit une sorte de prolongement.
NB: Obligatoire tout au long de la scolarité.

OBJECTIF: Etudier la magie ancestrale, aussi appelée vieille magie ou magie ancienne, parfois magie blanche même si c'est un abus de langage.

• Examiner les liens sacrés et leur pouvoir protecteur (amour, famille).

• Théoriser l'impact de la magie ancestrale sur les pouvoirs instinctifs des Créatures Magiques (peau de dragon résistante aux sortilèges, transformation seulement mensuelle des lycanthropes, stérilité des semi-sirènes, etc.).
NB: Obligatoire tout au long de la scolarité.

OBJECTIF: Assimiler les valeurs fondamentales qui modélisent l'Europe et le monde entier.

• Assimiler l'art du transplanage, les langues étrangères et tout particulièrement l'anglais (indispensable pour les relations diplomatiques internationales).

• Maîtriser une vaste gamme de notions, de valeurs et de concepts sorciers, politiques et français (instruction de la culture sorcière, de la monarchie, instruction de l'étiquette royale, des usages de la cour royale, etc. ).

• Acquérir une tenue irréprochable (savoir danser, discourir, faire la révérence, choisir la tenue adéquate à chaque situation, maîtriser les manières de table, les règles de politesse, etc.).

• Toucher aux bases d'instruments moldus déclarés nobles (violon, harpe, piano).

• Acquérir la culture française: les grands noms de la monarchie, leur histoire, leur renommée, leurs récompenses.
Parcours Scientifique
NB: obligatoire pour le cursus scientifique.

OBJECTIF: Acquérir les bases et les savoirs essentiels.

• Découvrir les théories fondatrices de l'alchimie et en comprendre les enjeux.

• Apprendre l'histoire de l'alchimie et les découvertes marquantes de cette branche.

• Initiation à la pratique : transformation de certains métaux, transmutation de l'esprit.

Le programme sera lié à celui des potions, l'alchimie étant une branche de l'art des potions.

Lors de la spécialisation, l'alchimie est enseigné uniquement dans le cursus Scientifique.
NB: cours obligatoire pour le cursus scientifique.

OBJECTIF: Etudier les chiffres et leurs différentes propriétés magiques.

• Maîtriser les calculs élémentaires permettant l'analyse de certains mots ou nombres.

• Parvenir à identifier les nombres d'expression, intime et de réalisation d'une personne afin d'analyser la personnalité et l'existence de celle-ci.

Contrairement à ce qui est dit, les étudiants n'auront pas besoin de bases en divination pour intégrer ce cours.

Lors de la spécialisation, l'arithmancie n'est enseignée que dans le parcours scientifique.
NB: cours commun obligatoire pour les deux premières années et dans le cursus scientifique.

OBJECTIF: Acquérir les bases et les savoirs essentiels.

• Découvrir, connaître et identifier spontanément les ingrédients magiques.

• Apprendre et assimilation de leurs propriétés et valeurs magiques ou symboliques.

• Savoir déchiffrer et utiliser les grimoires de potions, mettre en pratique ces connaissances dans la fabrication de potions relativement simples.

Le programme sera lié à celui de botanique, les connaissances en herboristerie étant fondamentales dans l'art des potions.

Lors de la spécialisation, l'art des potions continue d'être enseigné dans trois des cinq parcours : Scientifique, Littéraire & Artistique, Maitrise de la magie.
NB: cette matière est obligatoire dans le cursus scientifique.

OBJECTIF: étude des astres et corps célestes visant à la compréhension du monde..

• observer le ciel et être capable de distinguer, dans un premier temps, les astres principaux.

• étudier les caractéristiques et propriétés des étoiles et planètes et leur impact.

Lors de la spécialisation, l'astronomie est enseignée dans les cursus mystère de la magie et scientifique.
NB: Cours obligatoire pour le cursus scientifique.

OBJECTIF: Connaître l'anatomie humaine et les différentes maladies, blessures pour pouvoir les soigner

• Etudier les maladies magiques, virus et bactéries nocives pour les sorciers.

• Maîtriser les connaissances relatives à l'anatomie sorcière.

• Connaître les propriétés des médicaments magiques et en maîtriser l'usage.
BOTANIQUE: cours optionnel qui poursuit l'enseignement reçu en première et deuxième année.

SOIN AUX CRÉATURES MAGIQUES: étude des créatures magiques : les distinguer, à les aborder, à s'en occuper, à les soigner, à les nourrir. Plus on avance dans les années d'étude, plus le cours s'axe sur la médicomagie animale.

OSTEOMAGIE: étude de l'ostéomagie, une façon de soigner (aussi bien les êtres humains que les créatures) manuellement toutes sortes de malaises ou de maladies causés par des tensions ou des déséquilibres corporels.

PSYCHOMAGIE: étude scientificomagique des faits psychiques et des comportements à la fois sur le plan pratique et sur le plan théorique. La psychomagie a pour objectif de comprendre et soigner le psychisme.
Parcours littéraire et artistique
NB: obligatoire pour le cursus littéraire et artistique.

OBJECTIF: Etudier les étapes des différentes constructions sorcières. Acquérir un savoir-faire architectural magique..

• apprendre les bases du dessin architectural, en passant par la maîtrise des calculs et formules mathématiques élémentaires.

• connaître et maîtriser les différents stades de la construction d'un bâtiment sorcier. Gestion d'un planning en fonction des différents artisants sorciers intervenants.

• acquérir les méthodes de montage de maquettes architecturales magiques.

Lors de la spécialisation, l'architecture magique ne continue d'être enseignée que dans le parcours littéraire et artistique.
NB: cours commun obligatoire pour les deux premières années et dans le cursus littéraire et artistique.

OBJECTIF: Acquérir les bases et les savoirs essentiels.

• Découvrir, connaître et identifier spontanément les ingrédients magiques.

• Apprendre et assimilation de leurs propriétés et valeurs magiques ou symboliques.

• Savoir déchiffrer et utiliser les grimoires de potions, mettre en pratique ces connaissances dans la fabrication de potions relativement simples.

Le programme sera lié à celui de botanique, les connaissances en herboristerie étant fondamentales dans l'art des potions.

Lors de la spécialisation, l'art des potions continue d'être enseigné dans trois des cinq parcours : Scientifique, Littéraire & Artistique, Maitrise de la magie.
NB: cours obligatoire dans le cursus littéraire et artistique.

OBJECTIF: Apprendre le fonctionnement des objets magiques, artistiques ou non, par exemple par le biais d'expériences de déconstruction.

• maîtriser les bases de l'ensorcellement et le désensorcellement d'objets grâce notamment à de l'étymologie sorcière.

• étudier les objets moldus et leur utilisation détournée ainsi que les lois régissant ces pratiques.

Lors de la spécialisation, la créativité magique ne continue d'être enseignée que dans le parcours Littéraire & Artistique.
NB: cette matière est obligatoire dans le cursus littéraire et artistique.

OBJECTIF: Connaître et comprendre l'impact des légendes sorcières sur le monde magique et sur le monde moldu..

• apprendre la chronologie des mythes sorciers et leurs effets sur les sociétés magiques et moldus concernées.

• étudier les différentes créatures légendaires ayant influencé l'histoire sorcière.

Lors de la spécialisation, l'étude des mythes et légendes françaises est enseignée dans le parcours Mystères de la magie et Littéraire et Artistique.
NB: Cours obligatoire pour le cursus littéraire et artistique.

OBJECTIF: maîtriser la théorie et la pratique relative à l'art culinaire français, qu'il soit magique ou moldu

• étudier l'histoire de la gastronomie sorcière, la comparer à la gastronomie moldue et également, étudier les différentes cuisines du monde.

• maîtriser la réalisation d'un plat du début à la fin et être capable d'y apporter une touche magique.

• découvrir la fabrication de produits sorciers typiques et en maîtriser les recettes.
NB: Cours obligatoire pour le cursus littéraire et artistique.

OBJECTIF: étudier les faits passés afin de mieux comprendre le monde actuel.

• étudier les civilisations anciennes telles que l'Egypte, la Chine ou la Grèce.

• maîtriser les périodes du Moyen-Âge et de la Renaissance, sorcières comme moldus.

• comprendre l'impact historique de différents évènements ou périodes sur le monde contemporain sorcier.
NB: Cours obligatoire pour le cursus littéraire et artistique.

OBJECTIF: découvrir, comprendre et analyser les grands classiques de la littérature sorcière

• lire et analyser les oeuvres de différentes époques et de différents genres.

• être capable de rédiger une analyse de texte précise sur un mouvement, un auteur ou autre.

• découverte de certains classiques de la littérature moldue, notamment des oeuvres fantastiques.
ETUDE D'UNE MYTHOLOGIE ET CIVILISATION SORCIÈRE: choisir une civilisation sorcière à étudier et, dès lors, travailler sur un projet de recherche scolaire par groupe de deux, trois voire quatre élèves. L'examen est une présentation orale et écrite de leur production chaque année.

MUSIQUE: Beauxbâtons offre la possibilité aux étudiants de ce parcours afin d'étudier la musique sous différents aspects pour, éventuellement, s'y spécialiser dans la vie active.

PHOTOMAGIE: cours théoriques (afin d'acquérir une culture de l'image solide) et surtout pratiques pour se perfectionner dans cet art voire en faire son métier.

PEINTURE MAGIQUE: la pratique est étudiée dans ce cours, selon différentes techniques picturales, selon différents thèmes, etc. et surtout les techniques de réalisation pour obtenir une peinture animée.
Parcours mystères de la magie
NB: obligatoire pour le cursus mystères de la magie.

OBJECTIF: étude des astres et corps célestes visant à la compréhension du monde..

• observer le ciel et être capable de distinguer, dans un premier temps, les astres principaux.

• étudier les caractéristiques et propriétés des étoiles et planètes et leur impact.

Lors de la spécialisation, l'astronomie est enseignée dans les parcours scientifique et mystères de la magie.
NB: cours obligatoire pour le cursus mystères de la magie.

OBJECTIF: découvrir l'art de prédire l'avenir mais aussi le passé et le présent grâce à différentes méthodes.

• apprendre à maîtriser les arts divinatoires tels que l'astrologie, la cartomancie, la lecture du marc de café ou des lignes de la main.

• savoir interpréter correctement les signes liés à la divination, en comprendre le sens et les conséquences.

• étudier l'histoire de la divination, en connaitre les limites et les avantages, faire la différence entre le don de Troisième Oeil et la divination acquise par l'enseignement.

Lors de la spécialisation, la divination n'est enseigné que dans le parcours : Mistères de la magie.
NB: cours obligatoire dans le cursus mystères de la magie.

OBJECTIF: être capable de reconnaître et interpréter les symboles liés à la magie.

• étudier les principaux symboles animaux, végétaux et autres et en comprendre l'impact sur le monde.

• comprendre la relation entre la symbolique et la magie, notamment en ce qui concerne les objets sorciers et en comprendre le fonctionnement.

Lors de la spécialisation, l'étude des symboles est enseignée que dans le parcours Mystères de la magie uniquement.
NB: cette matière est obligatoire dans le cursus mystères de la magie.

OBJECTIF: Connaître et comprendre l'impact des légendes sorcières sur le monde magique et sur le monde moldu..

• apprendre la chronologie des mythes sorciers et leurs effets sur les sociétés magiques et moldus concernées.

• étudier les différentes créatures légendaires ayant influencé l'histoire sorcière.

Lors de la spécialisation, l'étude des mythes et légendes françaises est enseignée dans le parcours Mystères de la magie et Littéraire et Artistique.
NB: Cours obligatoire pour le cursus mystères de la magie

OBJECTIF: maîtriser l'art de la magie élémentaire grâce à l'étude des éléments et des énergies naturelles.

• cours théoriques concernant les quatre élements, leurs propriétés, limites et pouvoirs.

• apprendre à maîtriser l'art de la magie élémentaire par des sortilèges mais aussi par des potions.

Lors de la spécialisation, l'étude de la magie élémentaire est enseignée dans le parcours Mystères de la magie.
NB: Cours obligatoire pour le cursus mystères de la magie.

OBJECTIF: maîtrise de son propre esprit, être capable de fermer ses pensées face à une intrusion extérieure.

• cours de théorie sur l'esprit humain et la pratique de l'occlumencie

• comprendre les enjeux actuels de l'occlumencie, d'un point de vue politique, économique et social

• pratique progressive de la fermeture de son esprit

Lors de la spécialisation, l'occlumencie est enseignée dans le parcours Mystères de la magie et Social et Politique.
ESOTERISME: initiation aux mystères de la magie, à une réflexion sur ces derniers que les autres cours, et la science en général, ne proposent pas.

ETUDE D'UNE CULTURE MAGIQUE: choisir une civilisation sorcière à étudier et, dès lors, travailler sur un projet de recherche scolaire par groupe de deux, trois voire quatre élèves. L'examen est une présentation orale et écrite de leur production chaque année.

FANTÔMOLOGIE: les fantômes restent un des grands mystères de la magie que nul ne peut expliquer dans sa totalité. Il y a, évidemment, des théories mais la fantômologie reste un domaine d'étude méconnu et à approfondir.

MAGIE MEDIEVALE: étudier la magie telle que la pratiquaient nos ancêtres. Évidemment les étudiants travailleront sur des textes anciens mais le cours propose surtout une réflexion sur l'influence de la magie médiévale sur la magie d'aujourd'hui.
Parcours social et politique
NB: obligatoire pour le cursus social et politique.

OBJECTIF: comprendre le fonctionnement de différents systèmes politiques et les théories économiques internationales..

• revenir sur les grands fondements de la politique française

• s'intéresser aux différents gouvernements sorciers étrangers

• maîtriser les théories économiques majeures du monde sorcier

Lors de la spécialisation, l'économie et politique est enseignée dans les parcours Social et Politique uniquement.
NB: cours obligatoire pour le cursus social et politique.

OBJECTIF: s'intéresser au monde moldu, en comprendre les spécificités et l'enjeux des relations entre sorciers et moldus.

• découvrir la vie quotidienne sans magie, études des différentes énergies, moyens de communication et de transports, inventions moldues.

• comprendre la philosophie de vie des moldus, s'intéresser aux différentes cultures et histoires moldues

Lors de la spécialisation, l'étude des moldus n'est enseignés que dans le parcours : Social et Politique.
NB: cours obligatoire dans le cursus mystères de la magie.

OBJECTIF: savoir reconnaître et traduire les différentes écritures anciennes.

• études des runes et de leurs significations selon les cultures

• initiation à d'autres écritures anciennes comme les hiéroglyphes, l'écriture Vinca ou encore les alphabets à propriétés magiques

Lors de la spécialisation, l'étude des runes et écritures anciennes n'est enseignée que dans le parcours Social et Politique.
NB: cette matière est obligatoire dans le cursus social et politique.

OBJECTIF: étudier les faits passés afin de mieux comprendre le monde actuel.

• étudier les civilisations anciennes telles que l'Egypte, la Chine ou la Grèce.

• maîtriser les périodes du Moyen-Âge et de la Renaissance, sorcières comme moldus.

• comprendre l'impact historique de différents évènements ou périodes sur le monde contemporain sorcier.

Lors de la spécialisation, l'Histoire de la magie est enseignée dans le parcours Social et Politique et Littéraire et Artistique.
NB: Cours obligatoire pour le cursus mystères de la magie

OBJECTIF: apprendre les différentes langues magiques contemporaines qui existent.

• étude de langues magiques telles que la langue des géants, des trolls ou encore des gobelins

• cours théorique sur les langues dites innées comme le fourchelang, ou sur le langage des fées.

Lors de la spécialisation, l'étude des langues magiques est enseignée dans le parcours Social et Politique.
NB: Cours obligatoire pour le cursus mystères de la magie.

OBJECTIF: maîtrise de son propre esprit, être capable de fermer ses pensées face à une intrusion extérieure.

• cours de théorie sur l'esprit humain et la pratique de l'occlumencie

• comprendre les enjeux actuels de l'occlumencie, d'un point de vue politique, économique et social

• pratique progressive de la fermeture de son esprit

Lors de la spécialisation, l'étude des mythes et légendes françaises est enseignée dans le parcours Mystères de la magie et Social et Politique.
ARITHMANCIE: étudier les propriétés magiques des chiffres et des noms, propriétés variables selon le contexte et repose sur des principes très stricts et des calculs mathématiques qui laissent peu de part au doute.

COMMUNICATION: différentes méthodes de communication utilisées dans le monde magique que ce soit pour une communication personnelle ou à grande échelle. C'est un cours particulièrement conseillé aux étudiants se vouant à une carrière politique.

DROIT SORCIER: les étudiants se concentreront sur le cas bien particulier de la France sorcière et découvriront entre autres le système juridique du monde magique français, sa justice, ses valeurs, ses lois, etc. afin de se préparer, notamment, à faire une carrière juridique dans le monde magique.

PSYCHOMAGIE: étude scientificomagique des faits psychiques et des comportements à la fois sur le plan pratique et sur le plan théorique. La psychomagie a pour objectif de comprendre et soigner le psychisme.
Parcours maitrise de la magie
NB: cours commun obligatoire pour les deux premières années et dans le cursus maîtrise de la magie.

OBJECTIF: Acquérir les bases et les savoirs essentiels.

• Découvrir, connaître et identifier spontanément les ingrédients magiques.

• Apprendre et assimilation de leurs propriétés et valeurs magiques ou symboliques.

• Savoir déchiffrer et utiliser les grimoires de potions, mettre en pratique ces connaissances dans la fabrication de potions relativement simples.

Lors de la spécialisation, l'art des potions continue d'être enseigné dans trois des cinq parcours : Scientifique, Littéraire & Artistique, Maitrise de la magie.
NB: cours commun obligatoire pour le cursus maîtrise de la magie.

OBJECTIF: Maîtriser les sorts et charmes de la vie quotidienne.

• Acquérir les bases théoriques: quelles sont les différentes catégories de sorts et comment les distingue-t-on ? Qu'est-ce que les sorts Impardonnables ? Quelle est la différence entre maléfice et malédiction, entre charme et envoutement et celle entre un sortilège et un sortilège de métamorphose, etc.

• Mettre en pratique les sorts et charmes étudiés.

• La défense et la l'attaque sont seulement effleurés durant les deux premières années, et deviennent les principaux sujets traités à partir de la troisième.

Lors de la spécialisation, les Charmes et Sortilèges ne se poursuivent que dans le parcours Maitrise de la Magie.
NB: cours obligatoire dans le cursus maîtrise de la magie.

OBJECTIF: maîtriser les différents sorts d'attaque et de défense appris afin de les mettre en pratique.

• entraînement pratique de défense et d'attaque

• initiation à d'autres techniques de duel

Lors de la spécialisation, le cours de duels n'est enseigné que dans le parcours Maîtrise de la magie.
NB: cette matière est obligatoire dans le cursus maîtrise de la magie.

OBJECTIF: étudier les différentes créatures magiques du monde sorcier.

• étudier les espèces magiques différentes et leurs caractéristiques

• mise en pratique : être capable de reconnaître une créature et de l'approcher

• initiation au soin des créatures magiques

Lors de la spécialisation, l'Etude des créatures magiques est enseignée dans le parcours Maîtrise de la magie uniquement.
NB: Cours obligatoire pour le cursus maîtrise de la magie.

OBJECTIF: comprendre le processus de métamorphose magique et le maîtriser.

• étude spécifique des sorts de métamorphose et étymologie

• cours pratique sur la transformation animale, végétale et matérielle.

Lors de la spécialisation, la métamorphose est enseignée dans le parcours Maîtrise de la magie.
NB: Cours obligatoire pour le cursus maîtrise de la magie.

OBJECTIF: maîtrise de son propre esprit, être capable de fermer ses pensées face à une intrusion extérieure.

• cours de théorie sur l'esprit humain et la pratique de l'occlumancie

• comprendre les enjeux actuels de l'occlumancie, d'un point de vue politique, économique et social

• pratique progressive de la fermeture de son esprit

Lors de la spécialisation, l'étude de l'occlumancie est enseignée dans le parcours Mystères de la magie, Maîtrise de la magie et Social et Politique.
NB: Cours obligatoire pour le cursus maîtrise de la magie.

OBJECTIF: comprendre ce qu'est la magie noire et la reconnaître pour mieux s'en protéger.

• étude historique de la magie noire à travers les siècles et selon les cultures

• comprendre les enjeux actuels de la magie noire et les conséquences sur le monde sorcier mais également moldu

• pratique de sorts défensifs visant à contrer les sorts noirs

Lors de la spécialisation, la prévention contre la magie noire est enseignée dans le parcours Mystères de la magie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adastra.forumactif.org
 

— (beauxbâtons) parcours scolaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» — (beauxbâtons) parcours scolaire
» Les relations entre élèves de Beauxbâtons
» Tous ce que vous devez savoir sur Beauxbâtons
» Le système scolaire de Beauxbâtons
» Personnel de Beauxbatons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ad Astra :: Genèse :: Les grimoires de Pernelle :: France sorcière & Académie Beauxbâtons-